Test Blu-ray Import : The War Trilogy (Second Run)

PaysAngleterre
EditeurSecond Run
Date de sortie12 décembre 2022
Support3 BD-50
RéalisateurAndrzej Wajda
Durée88 min 14 / 96 min 45 / 103 min 08
ZoneABC
Format d’image1.37 / 1.33 / 1.63
LanguesPolonais LPCM 2.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresAnglais optionnels

Image

Note : 7 sur 10.

Second Run s’attaquent à un gros morceau en éditant en Blu-ray la trilogie de la guerre d’Andrzej Wajda, à savoir A Generation, Kanal et Ashes and Diamonds. Nous n’avons pas pu trouver de détails précis quant aux flux techniques de ces trois générations, si ce n’est qu’elles sont toutes trois indiquées comme étant de nouvelles restaurations 2K effectuées par WFDiF Pologne, et qu’il semblerait qu’elles aient été potentiellement effectuées vers 2015-2016.

Ashes and Diamonds est cependant un cas particulier. Le film a, en effet, déjà été édité en Blu-ray en Angleterre en 2011 par Arrow, que l’édition indiquait partir d’une restauration 2K, et qu’une comparaison entre le disque Second Run et le disque Arrow pointe vers une source de départ identique. Cela signifie donc que pour ce film, la restauration utilisée ici date en fait au moins de 2011 (2010 même, puisqu’un Blu-ray polonais du film l’utilisait déjà alors). Plus proche de nous, le film a surtout été édité en Blu-ray en 2021 aux USA par Criterion, mais à partir d’une restauration 4K basée sur un master 35mm composite à grain fin (créé à partir du négatif original 35mm) (le scan a été fait chez Roundabout à Burbank, la restauration chez Company 3 à Los Angeles). Nous proposons dans ce test des captures comparatives des trois éditions : d’abord 6 couples de captures comparatives (à chaque fois : la 1ere capture est tirée du disque Second Run « UK2 », la 2nde du disque Criterion « US), puis en fin de galerie 4 captures issues du disque Arrow « UK1 ».

Enfin, il convient d’ajouter que si aucune édition vidéo du film ne semble l’avoir utilisée pour le moment, une restauration 4K de Kanal a été montrée à Cannes Classics en 2019. Celle-ci a été effectuée en 4K à partir du négatif original, par Studio Filmowe Kadr avec la participation de la Filmoteka Narodowa, sous la supervision artistique d’Andrzej Wajda et Jerzy Wójcik (second chef-opérateur sur le film et collaborateur régulier de Wajda).

Il y a donc le cas de Ashes and Diamonds, où l’avancée technique est donc malheureusement très limitée, puisque rien ne s’est particulièrement passé en 2011 et 2022, avec en plus la double frustration de voir la nouvelle restauration 4K ne pas être utilisée, mais qu’en plus la restauration 2K 2010-2011 était, déjà à l’époque, peu enthousiasmante. On retrouve donc les mêmes limites (rendues encore plus flagrantes avec le temps), à savoir une texture lissée artificiellement (capture UK2 2), où le grain ne transparait que sous une forme peu naturelle (capture UK2 8), atténuant logiquement la précision de l’image, ce qui se voit d’autant plus maintenant qu’est disponible une restauration plus respectueuse. Le constat est similaire au niveau de l’étalonnage, dont le noir et blanc semble assez typiquement malmené notamment dans les hautes lumières, mais avec en plus un léger assombrissement de l’image faisant que des détails dans les zones sombres peuvent disparaître. Cela fait beaucoup et explique pourquoi, finalement, c’est le film le plus connu des trois qui s’avère le moins bien loti.

Entre A Generation et Kanal, c’est le second film qui nous a semblé plus naturel et agréable en visionnage. En effet, A Generation semble montrer un grain régulièrement comme figé, et donc très certainement artificiellement bidouillé, là où Kanal a une texture argentique paraissant plus naturelle et moins électronique (peut-être aidée par la part non négligeable du film se déroulant dans la pénombre). Les deux films proposent cependant un rendu bien plus agréable qu’Ashes and Diamonds, tant sur cet aspect global que sur la précision de l’image et le niveau de détails. Semble-t-il plus récents, les travaux offrent en tout cas une finesse supérieure, notamment dans les plans larges, pour un upgrade HD bien plus notable.

Les deux films diffèrent cependant assez nettement dans leurs étalonnages : A Generation a en effet pas mal de passages où la palette de gris parait très terne (captures 6 et surtout 10), là où Kanal semble mieux équilibré dans sa gestion du contraste, y compris dans les séquences les plus lumineuses. Difficile de savoir s’il s’agit d’un choix esthétique d’origine ou non, mais le résultat est en tout cas celui-ci.

Quoiqu’il en soit, les trois films sont tous assez propres, avec cependant une meilleure stabilité du cadre et de la luminosité sur A Generation et Kanal.

Notes image : A Generation : 7.5 / Kanal : 8.5 / Ashes and Diamonds : 5.5

Son

Note : 7 sur 10.

La partie sonore est plus homogène d’un film à l’autre que la partie visuelle.

A Generation et Kanal sont tous deux assez datés acoustiquement, avec notamment un léger souffle tout du long des films mais aussi des voix légèrement voilées. Rien de rédhibitoire, mais on a déjà connu des pistes paraissant un peu plus fraiches et propres à l’oreille. Idem pour la musique, qui tend à plafonner un peu vite et à sonner de façon étriquée. Pour autant, les deux pistes font le travail, même on conseillera de légèrement monter le volume pour contrebalancer leur aspect très berçant.

Ashes and Diamonds reprend la piste son trouvable sur l’édition Arrow. Celle-ci a elle aussi ses limites, quoique différentes de celles des autres films. En effet, la piste parait un peu plus propre, avec aussi des voix se projetant un peu mieux quoique paraissant un chouia sourdes. Cependant, le tout reste assez plat et étriqué, ce qui s’entend là aussi au niveau de la musique (et un peu des effets sonores). L’un dans l’autre, cela fait ici aussi le travail mais reste assez daté.

Suppléments

Comme le coffret Hungarian Masters, le coffret Wajda se découpe en trois éditions individuelles, chacune avec son boîtier type Amaray et son livret individuel, regroupées dans un fourreau cartonné fin. Chaque disque embarque son lot de bonus vidéo, pour la plupart nouveaux.

A Generation :

  • Interview d’archivew de Wajda sur le film (2005, 7 min 49, 1080p upscalé, sous-titres anglais incrustés)
  • Nouvelle introduction du film par Michal Oleszczyk (15 min 49, 1080i, anglais non sous-titré)
  • Nouveau commentaire audio de Michael Brooke (anglais non sous-titré)
  • The Bad Boy (1951, 6 min 30, 1080p remasterisé, polonais avec sous-titres anglais optionnels)
  • Livret de 16 pages contenant un nouveau texte de 9 pages par Ewa Mazierska sur le traitement de la seconde guerre mondiale dans les films d’Andrzej Wajda

Kanal :

  • Interview d’archivew de Wajda sur le film (2005, 10 min 19, 1080p upscalé, sous-titres anglais incrustés)
  • Nouvelle introduction du film par Michal Oleszczyk (14 min 20, 1080i, anglais non sous-titré)
  • Nouveau commentaire audio de Michael Brooke (anglais non sous-titré)
  • Ceramics from Ilza (1951, 9 min 53, 1080p remasterisé, polonais avec sous-titres anglais optionnels)
  • Livret de 12 pages contenant un nouveau texte de 6 pages par Tony Rayns sur le film

Ashes and Diamonds :

  • Interview d’archivew de Wajda sur le film (2005, 24 min 32, 1080p upscalé, sous-titres anglais incrustés)
  • Nouvelle introduction du film par Michal Oleszczyk (15 min 28, 1080i, anglais non sous-titré)
  • Nouveau commentaire audio de Michael Brooke (anglais non sous-titré)
  • While You’re Sleeping (1953, 10 min 37, 1080p abîmé, polonais avec sous-titres anglais optionnels)
  • Livret de 20 pages contenant un nouveau texte de 13 pages par Peter Hames sur le film

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

A Generation :

Taille Disque32,564,196,832 bytes
Taille Film23,334,549,504 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29966 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOPolish / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 1536 kbps / 16-bit

Kanal :

Taille Disque35,521,537,202 bytes
Taille Film25,570,965,504 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29969 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOPolish / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 1536 kbps / 16-bit

Ashes and Diamonds :

Taille Disque42,392,773,489 bytes
Taille Film27,255,226,368 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29971 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOPolish / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 1536 kbps / 16-bit

Captures d’écran HD :

A Generation :

Kanal :

Ashes and Diamonds :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s