Test Blu-ray : L’air de Paris (Coin de mire)

PaysFrance
EditeurCoin de mire
Date de sortie28 octobre 2022
Support1 BD-50
RéalisateurMarcel Carné
Durée107 min 24
ZoneB
Format d’image1.37
LanguesFrançais DTS HD MA 2.0
AudiodescriptionFrançais
Sous-titresFrançais pour sourds et malentendants

Image

Note : 8.5 sur 10.

L’air de Paris est proposé en Blu-ray à partir d’une restauration 4K effectuée par L’immagine ritrovata, vraisemblablement effectuée récemment et à partir du négatif original.

Le résultat visuel est particulièrement plaisant. On trouve en effet une texture filmique préservée, avec un grain à la finesse et à la présence cohérente avec le flux technique de la restauration, et une patine générale très plaisante et naturelle en visionnage. Tout cela permet d’appuyer un très bon niveau de détails (captures 4, 9 et 10), offrant au film une cure de jouvence largement visible mais sans contre-effet négatif. L’ensemble est homogène sur cet aspect, maintenant cette très bonne tenue tout le long du film.

C’est la même chose pour l’étalonnage, avec une palette de gris suffisamment nuancée et contrastée mais sans excès. Le résultat évite de paraître voilé/terne ou excessivement contrasté, préservant les zones d’ombres et les hautes lumières.

Enfin, l’image est impeccablement propre et stable. L’encodage par contre souffre un peu du souci de compression cyclique habituel chez Coin de mire (cf captures 1 vs 2 et 12 vs 13).

Son

Note : 8 sur 10.

La VF 2.0 dual mono s’avère un peu plus ronde et énergique que ce qu’on entend habituellement pour les restaurations de ce genre, et c’est tant mieux. Cela reste bien sûr encore un peu daté mais on évite ce côté très monocorde et un peu trop clair qu’on entend souvent, au profit ici de voix intelligibles mais plutôt rondes, et surtout d’une musique et d’effets sonores se projetant plutôt bien et appuyant ainsi les scènes les plus chargées.

Suppléments

Comme d’habitude maintenant avec Coin de mire oblige, on trouve côté suppléments :

  • dans le packaging lui-même : dix reproductions de photos d’exploitation, une reproduction de l’affiche d’époque, et un livret de 24 pages reproduisant des documents d’époque (affiches du film, pages de photos d’exploitation, matériel promotionnel)
  • sur le disque, avec le journal d’actualité d’époque (38e semaine de 1954, 9 min 36, 1080p majoritairement restauré), une bande-annonce d’époque (Le mouton à cinq pattes, 4 min 32, 1080p restaurée) et des réclames publicitaires d’époque (7 min 34, 1080p majoritairement restaurées). Ces bonus sont visionnables à part ou via le mode « Séance complète » (qui enchaîne ces matériels d’époque en amorce du film). On trouve aussi les bande-annonces des 8 titres de cette vague, dont celle du film (1080p).

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque39,653,636,292 bytes
Taille Film30,130,759,680 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 33711 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1560 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s