Test Blu-ray Import : Dog Soldiers (Second Sight)

PaysAngleterre
EditeurSecond Run
Date de sortie22 août 2022
Support1 BD-50
RéalisateurNeil Marshall
Durée105 min 00
ZoneB
Format d’image1.85
LanguesAnglais (DTS HD MA 5.1 & 2.0)
AudiodescriptionNon
Sous-titresAnglais pour sourds et malentendants

Image

Note : 8.5 sur 10.

Il est maintenant loin, le temps où Shout Factory sortait Dog Soldiers en Blu-ray aux USA (en 2015) à partir de deux copies d’exploitation gonflées en 35mm (faute d’avoir retrouver les négatifs originaux) et où Marshall lui-même devait défendre le résultat comme étant « le meilleure possible faute d’avoir les négatifs et des tonnes de fric ». Bonne nouvelle : entre temps, les négatifs (et les tonnes de fric, on dirait) ont été retrouvés et ont donné lieu à une première restauration 4K à partir des négatifs originaux 16mm, parue en 2019 en Allemagne chez Koch, puis une nouvelle, effectuée par Silver Salt à partir à nouveau des négatifs originaux 16mm et exploitée ici par Second Sight.

S’il faut garder en tête que le film a été tourné en 16mm (avec ce que ça implique en terme de texture, granulosité etc), le résultat en Blu-ray est ici admirable. Si les allergiques au grain argentique peuvent d’emblée passer leur chemin (et c’est bien triste pour eux), le naturel de l’image est particulièrement appréciable, avec un grain joliment retranscrit, à la fois fin (grâce au travail en 4K) et épais (du fait du 16mm), texturant efficacement l’image et soutenant l’impression d’un travail parcimonieux et évitant le recours excessif à tout filtrage numérique intrusif. Cela permet d’offrir un excellent niveau de détails sans qu’ils ne paraissent jamais obtenus artificiellement, et permet ainsi à la fois de profiter de gros plans détaillés (capture 4) mais aussi de plans larges raffinés (capture 3). Bien sûr (et cela explique la note « imparfaite » donnée à l’image), le format 16mm ainsi que quelques plans moins précis (capture 13) font que le film ne sera jamais du popcorn visuel, mais en l’état, il serait dommage de bouder son plaisir tant le travail de restauration effectué est louable.

L’étalonnage parait efficacement maitrisé lui aussi, avec une palette globalement assez équilibrée, oscillant entre scènes de jour assez neutres quoique légèrement chaudes et saturées et scènes de nuit aux reflets plus froids et aux ombres très marquées. A ce sujet, il est possible que l’image puisse être trouvée un peu sombre, mais en l’état, les noirs ne sont jamais bouchés et conservent leurs détails et le grain pellicule, ce qui semble correct. Dans tous les cas, cela ne nous a pas choqué en visionnage et l’ensemble nous a paru au contraire assez cohérent et harmonieux.

Enfin, l’image a été parfaitement stabilisée et nettoyée, tandis que l’encodage signé Fidelity in Motion est irréprochable.

Son

Note : 9 sur 10.

La piste 5.1 est particulièrement tonitruante. Efficacement équilibrée, elle offre une bonne dynamique, un rendu clair et propre (et éliminant, semble-t’il, quelques petits cafouillages présents sur l’édition allemande de 2019) dans les dialogues comme les effets sonores et la musique, le tout avec une énergie exploitant l’ensemble des enceintes pour soutenir l’action à l’écran. Les scènes les plus posées conservent une bonne intelligibilité, tandis que les scènes d’action ne virent jamais à la cacophonie mais proposent au contraire une séparation et un équilibre très appréciables.

Une piste 2.0 stéréo est aussi incluse (et des quelques extraits que nous avons testé, elle semble assez proche de la piste 5.1 en terme d’énergie et d’efficacité).

Suppléments

Sur le même modèle que Drive, Second Sight proposent d’emblée trois éditions du film : une édition Blu-ray simple, une édition UHD simple, et un coffret limité embarquant les deux disques, un gros livre et six cartes collectors. Tous les bonus vidéo cités ci-dessous sont en anglais non sous-titré et sont trouvables sur le Blu-ray comme l’UHD (et donc trouvables dans les éditions simples quel que soit le format acheté).

  • Commentaire audio d’archives de Neil Marshall
  • Commentaire audio d’archives des producteurs David E. Allen et Brian O’Toole
  • Nouveau commentaire audio d’Alison Peirse
  • Werewolves, Crawlers, Cannibals and More (38 min 18, 1080p) : nouvelle interview de Neil Marshall
  • A History of Lycanthropy (33 min 22, 1080p) : l’auteur Gavin Baddeley analyse le cinéma à base de loups-garous
  • Werewolves, Folklore and Cinema (23 min 23, 1080p) : essai vidéo sur le genre par Mikel J. Koven
  • Werewolves vs Soldiers (1h 01 min 50, 1080p) : documentaire rétrospectif sur le film, avec les participations de Neil Marshall, Christopher Figg, Keith Bell, Sean Pertwee, Kevin McKidd, Darren Morfitt, Leslie Simpson, Emma Cleasby et Bob Keen
  • A Cottage in the Woods (13 min 26, 1080p) : interview du designer Simon Bowles sur les décors du film
  • Combat (1999, 7 min 54, 1080p upscalé) : court métrage réalisé par Neil Marshall
  • 4 bandes annonces du film (4 min 25, 1080p)
  • Galerie photos
  • Scènes coupées et bêtisier (8 min 58, 1080p upscalé), avec commentaire audio optionnel de Neil Marshall

Enfin, donc, une édition collector est aussi proposée, embarquant les deux disques dans un digipack, accompagné d’un livre de 108 pages (contenant de nouveaux textes par Craig Ian Mann, Alison Peirse, Zoë Rose Smith et Anya Stanley et une nouvelle interview de Marshall par Matthew Thrift, ainsi que des photos du tournage du film) et de 6 cartes collector, le tout dans un fourreau en carton rigide.

NB : n’ayant pas pu obtenir plus de détails au contenu du livre et ne testant que le format Blu-ray, nous chroniquons ce titre comme si nous chroniquions l’édition Blu-ray simple.

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque48,975,560,744 bytes
Taille Film31,751,704,128 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 31929 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 4131 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1762 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s