Test Blu-ray : Inseminoid (Carlotta)

PaysFrance
EditeurCarlotta
Date de sortie19 juillet 2022
Support1 BD-50
RéalisateurNorman J. Warren
Durée91 min 56 (86 min 41 en VF)
ZoneB
Format d’image2.35
LanguesAnglais, Français (DTS HD MA 1.0)
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 8.5 sur 10.

Après Indicator en Angleterre en 2019 puis Shout aux USA en 2020, Carlotta exploitent Inseminoid (de Norman J. Warren) en Blu-ray, à partir de la même restauration 2K (approuvée par Warren) de base que les Anglais, mais semble-t’il avec un cadrage très légèrement plus serré et un étalonnage un chouia plus saturé.

Quoiqu’il en soit, le résultat visuel est largement plaisant. Si l’on excepte quelques plans légèrement plus épais ou flous (capture 10) ainsi que des effets optiques de montage générant un grain plus épais, l’image est tout à fait en ligne avec ce dont on peut attendre d’une restauration 2K (vraisemblablement faite à partir du négatif original) bien faite. Le rendu est propre et fin, avec un très bon niveau de détails et un aspect général naturel. Pas de défaut particulier n’est visible et le visionnage est ainsi très confortable grâce à un rendu HD de tous les instants.

L’étalonnage est plutôt convaincant, soutenant les couleurs régulièrement bariolées du film sans pour autant montrer de dérive particulière. L’ensemble parait à la fois efficacement saturé sans sembler excessif, de même que le couple contraste / luminosité parait bien ajusté, hormis peut-être dans les scènes les plus sombres et pouvant paraître potentiellement légèrement bouchées.

Enfin, l’image est impeccablement stable et propre, et l’encodage largement compétent.

Son

Note : 7.5 sur 10.

VO et VF ne sonnent pas très éloignées l’une de l’autre, hormis des dialogues un peu plus en avant sur la VF.

Ce point à part, la musique profite surtout des qualités de la piste, avec un rendu propre et rond très appréciable. Les dialogues, surtout en Anglais, paraissent eux un peu plus en retrait, avec un aspect un peu plat et pas particulièrement impressionnant. C’est un peu moins le cas en VF, du fait de leur mise plus en avant.

A noter qu’il n’est pas possible de changer de piste son à la volée, le disque étant encodé pour ne proposer que la VOST sur la version intégrale et que la VF sur la version courte, malgré un encodage vidéo en seamless branching.

Suppléments

Malheureusement, Carlotta n’ont pas repris (ou pu reprendre) les copieux suppléments trouvables soit aux USA chez Shout ou Indicator aux USA. Il faudra se contenter de deux bandes annonces du film (2 min 12 + 2 min 29, 1080p), mais peut-être était-ce aussi là la seule façon de conserver un tarif doux pour le film.

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque28,943,657,674 bytes
Taille Film26,658,471,552 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 34513 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1085 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1077 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s