Test Blu-ray : Benedetta (Pathé)

Visuel du Blu-ray Benedetta (Pathé)
PaysFrance
EditeurPathé
Date de sortie17 novembre 2021
Support1 BD-50
RéalisateurPaul Verhoeven
Durée121 min 13
ZoneB
Format d’image2.39
LanguesFrançais DTS HD MA 5.1 & 2.0
AudiodescriptionFrançais
Sous-titresFrançais pour sourds et malentendants

Image

Note : 9 sur 10.

Pas de surprise technique pour ce Blu-ray de Benedetta signé Pathé. Tourné sur Arri Alexa en 3.4K et fini en 2K, le Blu-ray retranscrit l’imagerie du film sans fléchir et sans fausse note. Le rendu est précis et net, avec une mention particulière pour les plans les plus lumineux (en intérieur comme en extérieur) et qui paraissent les plus détaillés et appuyés par un rendu naturel très plaisant à l’écran. Certes, l’aspect numérique du tournage se voit ci et là à l’écran (pas seulement dans la photographie, mais aussi par la patine de l’image et la fluidité des mouvements sur certains passages), mais techniquement parlant, difficile de trouver à redire ici hormis, peut-être, des plans nocturnes moins impressionnants.

Côté étalonnage justement, pas de faux bond ici non plus, avec une restitution impeccable de la photo du film et ses multiples ambiances, des extérieurs jour parfois presque brûlants (capture 14) aux séquences nocturnes intimistes (captures 2, 6 et 10), en passant par la scène rougeoyante quasi-apocalyptique et les visions baroques de Benedetta. Evidemment, l’aspect plus ou moins volontairement artificiel du film se voit toujours autant, mais c’est techniquement d’origine.

Enfin, production numérique récente oblige, pas de soucis physiques à noter. L’encodage s’avère très solide.

Son

Note : 9 sur 10.

La piste 5.1 est efficacement engageante, avec notamment une dynamique et une clarté très confortables. Si elle s’avère assez peu démonstrative du côté des effets surround (même si quelques scènes de foule, comme lors du final du film, en profitent bien), elle offre a minima une belle dynamique dans la restitution des voix, cris et autres passages dialogués plus ou moins musclés. La musique en profite aussi, même si on aurait pu s’attendre à une exploitation là aussi un peu plus poussée des enceintes arrière.

A noter qu’une piste 2.0 (non testée) est aussi disponible.

Suppléments

Un seul bonus : un entretien autour du film avec Paul Verhoeven (41 min 05 1080i).

A noter qu’une édition spéciale FNAC embarque aussi, sur un DVD bonus, la conférence de presse cannoise du film (37 min).

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque46,666,672,335 bytes
Taille Film39,555,446,784 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 31912 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOFrench / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3642 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VOFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1660 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s