Test Blu-ray Import : Son of the White Mare (Arbelos)

PaysUSA
EditeurArbelos
Date de sortie08 juin 2021
Support1 BD-50
RéalisateurMarcell Jankovics
Durée86 min
ZoneA
Format d’image1.37
LanguesHongrois DTS HD MA 1.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresAnglais optionnels

Image

Note : 9 sur 10.

Arbelos éditent, au sein d’une édition Blu-ray globalement consacrée aux premiers films de Marcell Jankovics, Son of the White Mare. Le film a été récemment restauré en 4K par le Hungarian Film Institute sous le supervision de Jankovics et il est difficile de ne pas être enchanté par cette restauration et sa présentation ici.

Le résultat est en effet très enthousiasmant : précis et fin, et conservant aussi une patine « argentique » que d’autres n’auraient pas hésité à filter tout ou partie (coucou Disney), l’image proposée ici est particulièrement agréable à regarder. Le trait est fin et respecté, propre et naturel, le rendu général étant à l’avenant, façon cure de jouvence fortement appréciable. L’apport HD est évident dès les premiers instants et permet de profiter pleinement du style visuel du film, tant dans les animations que dans les détails des plans les plus chargés (tant dans les premiers plans que les décors en arrière-plan). Seuls une poignée de courts passages semblent légèrement flous, mais rien ne vient gâcher le plaisir.

Les curseurs sont aussi dans le vert côté couleurs, avec une palette joliment vive, constratée et chatoyante. Sans pour autant rendre tout cela excessivement flashy ou fluo, les couleurs paraissent adéquatement saturées et jamais ternes ou voilées. On profite d’un rendu ainsi à la fois nuancé mais sans prudence excessive. Rouges, jaunes, bleus ou verts sont restitués de façon convaincante, tant dans les arrière-plans que les éléments au premier plan et autres personnages animés.

Enfin, l’image s’avère particulièrement propre et stable, tandis que l’encodage gère efficacement la quantité de grain fin à l’écran.

Il faut noter par ailleurs que Janos Vitez (autre long-métrage inclus sur cette édition) est aussi restauré en 4K (là aussi sous la supervision de Jankovics) et proposé dans une qualité assez similaire à Son of the White Mare, hormis peut-être quelques poussières blanches petites mais récurrentes.

Son

Note : 7.5 sur 10.

La piste son est, comme souvent, moins impressionnante, notamment ici car elle a un côté assez sourd et grommelant qui l’empêche de se projeter. Les dialogues restent intelligibles et suffisamment clairs mais semblent tout de même comme contraints dans leur rendu général. De même, certains effets sonores et passages musicaux semblent manquer d’ampleur et d’ouverture, même si cela s’arrange un peu passées les 20 premières du film. Si la piste est cependant très propre (pas de souffle ou de défaut physique audible), ces éléments limitent tout de même un peu le rendu général.

Suppléments

Une édition particulièrement chargée et jouant qui plus est sur plusieurs tableaux. Outre le film principal, on trouve en effet en bonus un long-métrage et 3 courts-métrages supplémentaires, eux aussi très joliment restaurés :

  • Janos Vitez (, 1080p, 1973)
  • Sisyphus (2 min 22, 1080p, 1974)
  • The Struggle (2 min 34, 1080p, 1977)
  • Dreams on Wings (8 min 43, 1080p, 1968)

L’éditeur a aussi inclus une nouvelle interview avec Marcell Jankovics (33 min 14, 1080p), mais aussi un court making of d’archives du film, en fait des images tournés pour un reportage TV de 1973 (3 min 15, 1080p upscalé).

Enfin, l’interactivité du disque se clot sur la bande-annonce pour la ressortie américaine du film (1 min 50, 1080p).

Tous ces suppléments sont sous-titrés en anglais.

Si vous en voulez encore, l’édition contient aussi un livret de 18 pages contenant un nouveau texte de 5 pages par Charles Solomon sur le film et un autre texte de 7 pages par Eleanor Cowen sur les films de Jankovics plus largement et le contexte socio-politique dans lequel ils ont été tournés.

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque47,770,111,464 bytes
Taille Film21,066,427,776 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29946 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOHungarian / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1090 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Son of the White Mare :

Janos Vitez :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s