Test Blu-ray : L’étrange Monsieur Victor (Pathé)

PaysFrance
EditeurPathé
Date de sortie24 mars 2021
Support1 BD-50
RéalisateurJean Grémillon
Durée102 min
ZoneB
Format d’image1.37
LanguesFrançais DTS HD MA 2.0
AudiodescriptionFrançais
Sous-titresFrançais pour sourds et malentendants, Anglais

Image

Note : 8.5 sur 10.

L’étrange Monsieur Victor est, avec Copie conforme (et l’annulation de Cadet Rousselle), l’autre sortie patrimoine de Pathé pour mars 2021. Le film de Jean Grémillon a été restauré en 4K en 2020 par L’immagine Ritrovata à partir du négatif original, complété par un positif nitrate de première génération, un contretype et une copie d’exploitation nitrate. A l’exception de quelques scènes nettement en retrait, et sans doute issues des éléments les plus éloignés du négatif (captures 6 et 16), le travail effectué est compétent et le confort de visionnage largement convaincant. Ce n’est pas la restauration la plus impressionnante que l’on ait vu, probablement car le négatif est plus abîmé que d’habitude (expliquant potentiellement les éléments complémentaires), et cela se traduit par un rendu un peu moins fin que ce qu’on a l’habitude de voir pour ce genre de flux de restauration (restauration 4K, négatif original, L’immagine Ritrovata). Pour autant, l’ensemble reste détaillé et défini, avec certes cette hétérogénéité due à l’utilisation de sources multiples mais tout en conservant un rendu filmique agréable à l’oeil et sans filtrage numérique ostensible.

Idem pour l’étalonnage, qui est certes touché par l’alternance des sources (qui peuvent donner lieu à un rendu un chouia plus passé et terne, notamment ceux probablement tirés de la copie d’exploitation – capture 2), mais qui reste suffisamment dynamique et équilibré pour offrir de très bonnes conditions de visionnage. Tout juste pourra-t’on trouver des noirs pouvant légèrement manquer de profondeur, notamment dans les scènes les plus sombres (faisant ressortir d’autant les zones d’ombres un peu plus grises foncées que noires), mais cela reste assez contenu et on a déjà connu bien plus marqué.

Enfin, l’image a été profondément nettoyée et stabilisée, même s’il reste encore quelques poussières, micro-rayures verticales et instabilités. L’encodage est largement solide.

Son

Note : 7 sur 10.

La piste son fait un peu plus son âge, même s’il est évident qu’un gros travail de nettoyage a été effectué. En l’état cependant, le son reste encore particulièrement plat et creux, avec des dialogues un peu voilés et nasillards. La musique est propre et claire, mais souffre un peu elle aussi de ce manque de rondeur.

Suppléments

  • A l’ombre des persiennes (57 min 02, 1080i) : entretiens autour du film avec Philippe Roger, Paul Vecchiali, Jean-Dominique Nuttens et Jean-François Buiré
  • Commentaire audio de Philippe Roger
  • 2 documents d’archives : un extrait d’interview de Raoul Ploquin en 1974 pour l’émission L’histoire du cinéma français par ceux qui l’ont fait (4 min 12, 1080i) et un extrait d’actualités de 1937 sur la suppression du bagne (1 min 34, 1080i)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque45,100,257,967 bytes
Taille Film32,511,688,704 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 36857 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1162 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s