Test Blu-ray : Le meurtrier (Coin de mire)

PaysFrance
EditeurCoin de mire
Date de sortie28 octobre 2022
Support1 BD-50
RéalisateurClaude Autant-Lara
Durée117 min 04
ZoneB
Format d’image2.35
LanguesFrançais DTS HD MA 2.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais pour sourds et malentendants

Image

Note : 8 sur 10.

Le meurtrier est présenté par Coin de mire à partir d’une restauration 4K effectuée par VDM en 2022 à partir du négatif original. Par rapport aux autres titres de cette cuvée Coin de mire Octobre 2022 que nous avons vus et qui étaient eux aussi restaurés en 4K, Le meurtrier impressionne étonamment moins.

Sur le papier, rien ne semble particulièrement le mettre à part hormis son format de tournage, mais le fait est que l’image parait moins piquée et plus lisse que celle des autres films, ce dès le début du film (capture 7 par exemple). Il y a, en fait, une certaine hétérogénéité de texture au sein du film, avec plusieurs séquences paraissant granuleuses d’une manière plus attendue (captures 7 et 11 par exemple). Cela reste, cependant, suffisamment naturel à l’écran pour que l’on suppose une raison technique d’origine à ce rendu (typiquement : le format de tournage) plutôt qu’un filtrage numérique effectué à la restauration. Il n’empêchera que le rendu impressionnera, donc, un peu moins malgré, quoiqu’il en soit, un excellent niveau de détails et une cure de jouvence indéniable (d’où la note visuelle tout de même très positive).

L’étalonnage est, lui, plus « traditionnel » et bien plus dans la lignée des autres titres récemment restaurés. On trouve ainsi une palette de gris suffisamment dynamique et nuancée, y compris dans les séquences nocturnes préservant leur lisibilité sans pour autant donner l’impression de noirs bouchés, pour un équilibre plaisant à voir (captures 1 et 5). Les séquences plus lumineuses bénéficient de gris intermédiaires paraissant eux aussi bien ajustés, donnant une image ni voilée ni excessivement contrastée.

Enfin, l’image est impeccablement propre et stable. L’encodage, lui, a un peu de mal à suivre malgré un débit vidéo maximisé, ce qui provoque une fluctuation du grain d’un photogramme à l’autre (capture 11 vs 12), ici cependant un peu atténuée par la texture moins granuleuse que Martin Roumagnac ou L’air de Paris.

Son

Note : 7.5 sur 10.

La piste 2.0 dual mono fait un travail globalement correct, sans mauvaise surprise mais sans sortir du lot non plus. Le rendu est plutôt clair et intelligible, efficacement nettoyé mais il conserve encore un aspect assez plat et daté, ce qui s’entend notamment au niveau de la musique, qui a vite du mal à se projeter, et aux dialogues, qui peuvent paraître un peu plats et voilés. Rien de gênant dans l’ensemble, mais rien de mémorable forcément non plus.

Suppléments

Digibook Coin de mire oblige, on trouve :

  • dans le packaging lui-même : dix reproductions de photos d’exploitation, une reproduction de l’affiche d’époque, et un livret de 24 pages reproduisant des documents d’époque (affiches du film, pages de photos d’exploitation, matériel promotionnel)
  • sur le disque, avec le journal d’actualité d’époque (2e semaine de 1963, 10 min 20, 1080p majoritairement restauré), une bande-annonce d’époque (Les bonnes causes, 3 min 16, 1080p restaurée) et des réclames publicitaires d’époque (5 min 56, 1080p majoritairement restaurées). Ces bonus sont visionnables à part ou via le mode « Séance complète » (qui enchaîne ces matériels d’époque en amorce du film). On trouve aussi les bande-annonces des 8 titres de cette vague, dont celle du film (1080p).

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque46,401,023,318 bytes
Taille Film33,336,029,184 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 34425 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1633 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s