Test Blu-ray : The Innocents (Kinovista)

PaysFrance
EditeurKinovista
Date de sortie07 septembre 2022
Support1 BD-50
RéalisateurEskil Vogt
Durée117 min 32
ZoneB
Format d’image2.39
LanguesNorvégien, Français (DTS HD MA 5.1)
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels, Français pour sourds et malentendants

Image

Note : 9.5 sur 10.

Production récente semble-t’il tournée en numérique, The Innocents profite d’un Blu-ray techniquement au top et dont rien ne vient gâcher les performances techniques.

Le rendu est en effet particulièrement précis et détaillé, restituant parfaitement les détails faciaux durant les gros plans (capture 1) comme ceux des décors dans les plans plus larges (captuers 4 et 9). Le résultat général est clairement au niveau des attentes du support, sans souci particulier du côté de la texture. L’image est ainsi organique, sans filtrage numérique intrusif et malvenu, profitant par ailleurs d’une légère texture granuleuse joliment retranscrite ici.

L’étalonnage parait lui aussi efficacement restitué, avec un couple contraste / luminosité paraissant fidèle aux intentions d’origine et en tout cas sans problème qui laisserait en douter. On trouve alors des ambiances généralement assez neutres mais proposant aussi des passages plus chauds (capture 3) ou froids (capture 6) harmonieux et sans dérive particulière.

Evidemment, pas de soucis physiques non plus à noter, et un encodage 1080p ne montrant aucune faiblesse.

Son

Note : 9.5 sur 10.

La VF 5.1 parait très légèrement moins puissante que la VO 5.1, dont les basses paraissent plus présentes et appuient mieux les moments les plus chargés du film. Autrement, les deux pistes sonnent de façon assez similaires, avec des dialogues bien intégrés au mixage général et profitant parfois d’une spatialisation efficace et sans excès. La musique comme les effets sonores sont cependant les éléments exploitant le plus souvent les enceintes arrières, offrant un environnement sonore ouvert et agréable à suivre.

Suppléments

Kinovista ont mis les petits plats dans les grands pour The Innocents, proposant un ensemble de bonus (tous sous-titrés quand nécessaires) complets et très appréciables.

  • Commentaire audio d’Eskil Vogt et Sturla Brandt
  • Conversation avec Eskil Vogt avec Nicolas Lasnibat (directeur des études de la FEMIS) (55 min 43, 1080i), enregistrée
  • 2 scènes coupées (1 min 25 + 2 min 20, 1080p)
  • Dans les coulisses du casting (9 min 51, 1080p), en fait un court-métrage enregistré 3 mois avant le tournage et ayant servi de repérages des lieux et des objectifs mais aussi de premiers essais des jeunes interprètes (y compris certains ne figurant finalement pas dans le film)
  • La conception de la bande originale avec Pessi Levanto (8 min 04, 1080i)
  • Bande annonce du film (1 min 47, 1080p)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque49,769,564,454 bytes
Taille Film37,375,549,440 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 30003 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VONorwegian / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3405 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 4290 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s