Test Blu-ray : Les bonnes étoiles (Metropolitan)

PaysFrance
EditeurMetropolitan / HK Vidéo
Date de sortie07 avril 2023
Support1 BD-50
RéalisateurHirokazu Kore-eda
Durée129 min 33
ZoneB
Format d’image1.85
LanguesCoréen, Français (DTS HD MA 5.1)
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 9.5 sur 10.

Les bonnes étoiles, le dernier film de Hirokazu Kore-eda (gagnant d’un prix d’interprétation masculine à Cannes 2022), trouve le chemin du Blu-ray via Metropolitan. Le film a été tourné en 4.5K sur Arri Alexa (LF et Mini LF) et a bénéficié d’un DI 4K.

Visuellement, le film est taillé pour de la HD. La photo du film possède une légère émulation de grain argentique permettant en plus d’éviter la tendance à l’image parfois très lisse qu’on peut avoir en numérique, pour un résultat paraissant un bon compris « meilleur des deux mondes ». La précision est de tous les instants, avec une image ciselée et définie dans les plans larges (captures 4 et 5) comme les plans plus serrés (captures 2 et 3), et avec en plus, donc, cette légère granulosité qui casse la patine lisse qu’on voit régulièrement en numérique. Tout cela est impeccable retranscrit en Blu-ray, et la présentation offre un excellent confort de (re)visionnage.

L’étalonnage est lui aussi très convaincant, avec une restitution semble-t-il fidèle des volontés originales et sans introduire de problèmes qui sembleraient liés à la vidéo. La photo du film est plutôt contrastée et saturée, maintenant une bonne lisibilité dans les scènes sombres tout comme elle ne malmène pas les hautes lumières. Au milieu, les couleurs sont équilibrées, peut-être légèrement chaudes, mais avec quoiqu’il en soit un rendu à l’écran convaincant et agréable.

Pas de défaut physique ni d’encodage à noter.

Son

Note : 9 sur 10.

VO et VF 5.1 sonnent de façon très proches à l’oreille (si ce n’est peut-être une VF au volume très légèrement plus élevé).

Le film n’est pas forcément très démonstratif mais offre un environnement sonore enveloppant dès les premières minutes du film, avec le bruit de la pluie se déployant sur l’ensemble des enceintes. Par la suite, musique et effets sonores continuent d’exploiter le champ sonore par petites touches présentes mais discrètes. Les dialogues restent principalement sur la scène avant, propres et intelligibles malgré le côté intimiste de nombreux échanges (la VF met un tout petit peu plus les voix en avant).

Suppléments

On pourra regretter des bonus un peu limités (par rapport notamment à ce qui est proposé en Corée du Sud) mais on a au moins quelques suppléments exclusifs à cette édition :

  • Nouvelle interview avec le réalisateur (15 min 11, 1080p)
  • Modules promotionnels (mais avec pas mal d’images du tournage) sur le film à Cannes (3 min 04, 1080p), l’écriture des personnages (3 min 39, 1080p), la génèse du projet (1 min 50, 1080p) et le choix des interprètes (2 min 24, 1080p)
  • Bandes annonces de l’éditeur (mais pas celle du film) (1080p)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque47,277,189,894 bytes
Taille Film40,864,444,416 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 33855 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOKorean / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 2920 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 2971 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s