Test Blu-ray Import : The Draughtsman’s Contract (BFI)

PaysAngleterre
EditeurBFI
Date de sortie14 novembre 2022
Support2 BD-50
RéalisateurPeter Greenaway
Durée107 min 43
ZoneB
Format d’image1.66
LanguesAnglais, Allemand (LPCM 2.0)
AudiodescriptionAnglais
Sous-titresAnglais pour sourds et malentendants, Allemand

Image

Note : 8.5 sur 10.

Pour son 40ème anniversaire, The Draughtsman’s Contract se paie une ressortie chez le BFI à partir d’une nouvelle restauration 4K, effectuée en 2022 à partir du négatif original Super 16mm Eastmancolor, au Centre de Conservation des Archives Nationales du BFI et par Dragon Digital et Molinare.

Visuellement, le résultat est très plaisant, filmique et organique, et cohérent avec le fait d’être face à un film tourné en Super 16mm (et non en 35mm). On trouve ainsi un grain argentique très présent ainsi qu’une légère épaisseur à l’image. Cela n’empêche nullement le rendu HD d’être largement confortable, les travaux de restauration paraissant n’avoir aucunement abusé d’outils numériques intrusifs. Evidemment, les allergiques aux images granuleuses vont rapidement s’étouffer, mais le rendu parait naturel, la texture conservée à la restauration semble bien gérée par l’encodage, et le tout permet de donner un joli coup de jeune visuel au film. Les détails fins peuvent alors ressortir d’autant mieux (malgré, donc, la petite remarque sur l’épaisseur générale de l’image) et permettre d’entrevoir la finesse des costumes (captures 1, 8 et 10) comme les détails des décors (captures 6 et 9). On notera tout de même quelques passages un peu plus épais encore (capture 7). A l’inverse, les plans en basse lumière (capture 2) ne montrent pas de remontées de grain/bruit particulières.

L’étalonnage parait assez nettement saturé et contrasté, avec des scènes en basse lumière aux noirs la plupart du temps très profonds (capture 2) et des scènes de jour qui tendent aussi vers le contraste poussé plutôt que tout aspect terne ou voilé. Il est possible, dans les deux cas, que cela provienne de l’usage d’une pellicule Eastmancolor, même si on pourra trouver que c’est un aspect souvent trouvable dans les étalonnages anglo-saxons, d’autant couplé à une balance des blancs pouvant paraître très neutralisée et une palette de couleurs faisant ressortir des tons magenta (captures 3 et 6). La contrepartie est que cela accentue aussi les couleurs de la végétation (l’herbe sur les captures 6 et 12 par exemple) et pourra à nouveau paraître un chouia excessif. Le résultat semble donc certes plutôt frais, avec des couleurs vivaces loin de tout aspect passé ou fade, mais sûrement un peu questionnable par certains aspects. A contrario, les plans en intérieur paraissent plus mesurés sur ce sujet (capture 10 par exemple) et laissent donc moins perplexes.

Enfin, l’image a quoiqu’il en soit été profondément nettoyée et stabilisée. L’encodage, signé White Label, est efficace malgré la quantité de grain fin à restituer sans se trouer.

Son

Note : 8 sur 10.

La piste 2.0 (dual mono) est correcte quoiqu’un peu monocorde. Les voix comme la musique se projettent plutôt bien, avec un rendu ample, clair et sans défaut notable. La piste manque surtout d’un peu plus de dynamique (d’où l’aspect monocorde) et peut-être d’une meilleure présence dans les graves. Rien de profondément gênant cela dit, mais simplement quelques limites assez habituelles.

A noter la présence d’une piste doublée en Allemand, ainsi que de sous-titres allemands optionnels (nous n’avons aucune idée du pourquoi du comment).

Suppléments

Le BFI ne lésine pas pour cette ressortie anniversaire du film, proposant une édition 2 Blu-rays. La plupart des bonus sont sur le deuxième disque mais certains sont situé sur le disque du film. Ils sont en anglais non sous-titré.

Disque 1 :

  • Introduction du film par Peter Greenaway (2003, 9 min 55, 576i)
  • Interviews durant le tournage du film de Janet Suzman, Peter Greenaway et Anthony Higgins (4 min 52, 576i)
  • Images du tournage de la scène de la grenade (5 min 29, 576i)
  • Scènes coupées (10 min 33, 576i)
  • Bande annonce originale (1 min 39, 576i) et de la ressortie 2022 du film (1 min 31, 1080p)
  • Galerie photos

Disque 2 :

  • Visions – A Film Comment by Angela Carter (1982, 20 min 39, 576i) : critique du film tirée de l’émission Visions
  • The Guardian Interview : Michael Nyman (2002, 6 min 38, 576i) : extrait d’une discussion avec David Thompson, enregistrée au BFI Southbank
  • The Greenaway Alphabet (2017, 1h 00 min 25, 1080p) : documentaire de Saskia Boddeke (la femme de Greenaway) sur son mari alors qu’il construit « l’alphabet de sa vie » avec sa fille Pip (qui a alors 16 ans)
  • H is for House (1976, 8 min 48, 576i) : court-métrage réalisé par Greenaway
  • A Walk through H (1978, 42 min 13, 1080p) : moyen métrage réalisé par Greenaway sur le voyage initiatique entrepris par un ornithologue dans un pays rempli d’oiseaux
  • Insight : Zandra Rhodes (1981, 14 min 39, 1080p) : court-métrage réalisé par Greenaway pour le Center of Information sur la styliste Zandra Rhodes

L’édition est complétée par un livret de 40 pages incluant 2 pages d’avant propos par Peter Greenaway (écrites à l’été 2022), un nouveau texte de 9 pages de Simon Barker sur le film, un texte de 2 pages de 2004 de Greenaway sur le film, un article de 7 pages paru dans Sight and Sound en 1981 sur la production du film, un nouveau texte de 3 pages par William Fowler sur les influences trouvables dans le film, un nouveau texte de 3 pages par Charlie Bridgen sur la musique du film et enfin 6 pages sur les bonus inclus dans cette édition (par Joséphine Botting, William Fowler et Jenny Hammerton).

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque33,096,607,957 bytes
Taille Film30,259,623,936 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29001 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 2304 kbps / 24-bit
Encodage Audio – VOGerman / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 2304 kbps / 24-bit

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s