Test Blu-ray Import : Universal Noir #1 (Indicator)

PaysAngleterre
EditeurIndicator
Date de sortie14 novembre 2022
Support6 BD-25
RéalisateurMichael Gordon, George Sherman, Norman Foster, Joseph M Newman, Robert Siodmak & Jerry Hopper
Durée87 min 07 / 88 min 46 / 79 min 04 / 79 min 00 / 88 min 36 / 85 min 51
ZoneB
Format d’image1.37 (1.85 pour Naked Alibi)
LanguesAnglais LPCM 1.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresAnglais pour sourds et malentendants

Image

Note : 8 sur 10.

Les spécifications techniques de ce premier coffret Universal Noir, prolongement chez un autre studio américain des coffrets Columbia Noir de l’éditeur, ont évolué progressivement et c’est tant mieux, puisqu’au lieu de six masters HD pre-existants, on trouve à la place une restauration HD 2019 à partir d’un scan 2K d’un négatif dupliqué (Kiss The Blood Off My Hands), trois restaurations HD 2017 à partir de scans 4K de copies nitrate composite de seconde génération à grain fin (The Web, Larceny et Deported) et une restauration HD 2014 à partir d’un scan 2K d’une copie composite à grain fin (Naked Alibi). Au final, seul Abandoned part d’un master HD pre-existant (créé à partir d’une copie nitrate composite à grain fin en 2010), pour un résultat de très bonne facture pour cinq des six films. On notera que ces six films partent des masters utilisés aux USA par Kino en 2019 pour Naked Alibi et Abandoned, 2020 pour Kiss The Blood Off My Hands, et 2021 pour The Web, Larceny et Deported.

Seul Naked Alibi est très épais et ressemble plutôt à un master HD pre-existant, avec un grain très épais, un rendu un peu accentué et un étalonnage rappelant ce qui se faisait dans les studios US il y a pas mal de temps. Etonnamment, ce n’est pourtant pas ce film qui est tiré d’un master pre-existant, mais est en fait, donc, une restauration HD 2014 à partir d’un scan 2K d’une copie composite à grain fin. Dernier film du coffret, arrivant donc après toutes les autres présentations qui sont bien plus convaincantes, le rendu visuel déçoit.

A contrario, Abandoned, lui aussi basé sur un master HD (créé en 2010) créé à partir d’une copie nitrate composite à grain fin, s’avère bien plus convaincant, et en fait assez proche en texture et en finesse des films restaurés les plus récemment, notamment The Web, Larceny et Deported. Pour ces quatre films, qui forment le haut qualitatif du coffret visuellement, les rendus sont en effet très plaisants à voir et ne souffrent, globalement, que de quelques effets de pompage et quelques passages parfois un peu hétérogènes, ainsi que d’un certain manque de propreté (peu gênant, mais largement visible avec petites poussières et rayures récurrentes). Il est très appréciable, a fortiori pour un studio US dont la réputation technique n’est pas vraiment unanimement positive et uniforme, de constater le soin apporté à ces films et le naturel du résultat. Idem côté étalonnage, où hormis les quelques passages un peu en retrait et qui pourront paraître grisâtres et plats (capture 6 de The Web, typiquement), la palette de gris s’avère joliment gérée, avec un couple contraste / luminosité convaincant et nuancé. On appréciera enfin une bonne stabilité du cadre, même si Larceny tremblote tout de même encore un peu.

Un petit cran en-dessous, mais quand même, on trouvera enfin Kiss The Blood Off My Hands, au rendu plus épais et moins détaillé. Le naturel reste de mise, avec une image ne paraissant pas bidouillée numériquement, donc on suppose qu’il s’agit là d’une conséquence de la différence de flux technique d’avec les autres films. Cela reste très appréciable et offrant régulièrement un rendu presque aussi fin que sur les autres films (captures 4 et 5), mais l’image parait tout de même régulièrement plus douce et moins piquée (capture 2). La propreté et la stabilité restent par contre de mise, tandis que l’étalonnage reste là aussi proche de ceux convaincants vus sur les quatre autres films discutés juste au-dessus.

Notes image : The Web : 8.5 / Larceny : 8 / Kiss The Blood Off My Hands : 7.5 / Abandoned : 8 / Deported : 8.5 / Naked Alibi : 6.5

Son

Note : 7.5 sur 10.

C’est aussi un peu hétérogène côté son, mais dans une moindre mesure.

Le plus évident (et pas en bien), c’est la piste son affreusement creuse d’Abandoned, au rendu désagréable et lointain à l’oreille. Toute la piste (voix, effets sonores, musique) parait complètement en-dedans, trop claire, voilée, et autres qualificatifs peu valorisants. Difficile de savoir ce qui a pu se passer, mais elle dénote quoiqu’il en soit au sein des présentations sonores du coffret.

Pour les cinq autres films, les pistes sont plus traditionnellement dans une certaine moyenne usuelle, parfois un peu plus percutantes (Larceny et Deported), parfois un peu plus mornes et plates (The Web et Kiss The Blood Off My Hands) mais elles sont a minima propres et sans distorsion, avec des voix plutôt claires et intelligibles, mais dans l’ensemble des rendus sonores quand même assez monocordes, notamment du côté des effets sonores et de la musique, qui peinent à insuffler un peu de dynamique et de punch.

Suppléments

Comme pour les coffrets Columbia Noir, chaque film a son disque dédié et les bonus y sont répartis. Les travaux éditoriaux se composent principalement d’un nouveau commentaire audio pour chaque film, quelques nouvelles interviews et de courts-métrages liés aux films par les membres des équipes (interprètes, scénaristes, réalisateurs, etc). On trouve ainsi :

The Web :

  • Nouveau commentaire audio de David Del Valle
  • Interview de 2018 de Victoria Price (29 min 47, 1080p), en conversation Alan K Rode après une projection de The Web au Arthur Lyons Film Noir Festival
  • Lux Radio Theatre : The Web (1947, 52 min 38, audio uniquement) : adaptation radio du film avec Ella Raines, Edmond O’Brien et Vincent Price reprenant leurs rôles du film
  • Skirmish on the Home Front (1944, 13 min 14, 1080p très limité, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage de propagande de la 2nde guerre mondiale, avec Alan Ladd et William Bendix
  • Galerie photos

Larceny :

  • Nouveau commentaire audio d’Eloise Ross
  • Nouvelle interview de Nick Pinkerton sur Dan Duryea (29 min 01, 1080p)
  • Galerie photos

Kiss The Blood Off My Hands :

  • Nouveau commentaire audio de Alexandra Heller-Nicholas et Josh Nelson
  • The John Player Lecture with Joan Fontaine (1978, 1h 03 min 10, proposé en commentaire audio du film) : enregistrement audio d’archives de l’actrice en conversation avec Martin Shawcross au London’s National Film Theatre
  • United Action Means Victory (1939, 36 min 11, 1080p upscalé, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage documentaire sur la grève à General Motors en 1938-1939, et dont la narration a été écrite par Ben Maddow, le scénariste de Kiss The Blood Off My Hands
  • Bande annonce originale du film (1 min 37, 1080p upscalé)
  • Galerie photos

Abandoned :

  • Nouveau commentaire audio de Barry Forshaw et Kim Newman
  • Easy to Get (1947, 21 min 27, 1080p upscalé, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage documentaire réalisé par Joseph M Newman dans le cadre de la campagne de l’armée américaine Easy to Get contre les maladies vénériennes
  • Galerie photos

Deported :

  • Nouveau commentaire audio de Daniel Kremer
  • Nouvelle interview de Christina Newland sur Robert Siodmak (2022, 10 min 28, 1080p)
  • A Salute to France (1944, 35 min 54, 1080p très limité, sous-titres anglais optionnels) : film promotionnel de l’Office of War Information sur les alliances pendant la guerre entre la France, l’Angleterre et les USA, co-réalisé par Garson Kanin et Jean Renoir, et avec Burgess Meredith, Philip Bourneuf et Claude Dauphin
  • Galerie photos

Naked Alibi :

  • Nouveau commentaire audio de Troy Howarth et Nathaniel Thompson
  • Nouvelle interview de Lucy Bolton sur Gloria Grahame (41 min 50, 1080p)
  • Bande annonce originale du film (2 min 17, 1080p upscalé)
  • The Cinematographer (1951, 9 min 31, 1080p upscalé, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage documentaire réalisé par Jerry Hopper, produit par l’Académie des Oscars, et détaillant le rôle d’un directeur de la photographie
  • Galerie photos

Le coffret est complété par un livret de 118 pages contenant : un nouveau texte de 4 pages par Iris Veysey sur The Web et une interview de 6 pages de 1982-1983 de Michael Gordon, un nouveau texte de 4 pages par Jill Blake sur Larceny et 7 pages d’extraits de journaux d’époque sur Shelley Winters, un nouveau texte de 4 pages par Karen Hannsberry sur Kiss The Blood Off My Hands et un article d’époque de 4 pages sur le tournage du film, un nouveau texte de 3 pages par Sabina Stent sur Abandoned et 4 pages d’époque autour de la promotion du film, un nouveau texte de 4 pages par Sergio Angelini sur Deported et un article d’époque de 3 pages sur le tournage du film, un nouveau texte de 4 pages par Walter Chaw sur Naked Alibi et 6 pages d’extraits d’articles d’époque sur Gloria Grahame, un nouveau texte de 2 pages sur United Action Means Victory, un d’1 page sur Skirmish on the Home Front, un de 2 pages sur Easy to Get, un de 2 pages sur A Salute to France et enfin un d’1 page sur The Cinematographer.

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

The Web :

Taille Disque24,367,442,104 bytes
Taille Film20,259,081,600 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 26997 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

Larceny :

Taille Disque23,731,351,052 bytes
Taille Film21,274,506,816 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 27994 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

Kiss The Blood Off My Hands :

Taille Disque24,277,964,720 bytes
Taille Film20,248,489,344 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29971 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

Abandoned :

Taille Disque21,459,998,260 bytes
Taille Film18,928,045,440 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 27988 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

Deported :

Taille Disque24,376,973,536 bytes
Taille Film20,526,916,992 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 26991 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

Naked Alibi :

Taille Disque24,221,249,672 bytes
Taille Film20,556,924,288 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 27992 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

Captures d’écran HD :

The Web :

Larceny :

Kiss The Blood Off My Hands :

Abandoned :

Deported :

Naked Alibi :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s