Test Blu-ray Import : The Swimmer (Indicator)

PaysAngleterre
EditeurIndicator
Date de sortie12 septembre 2022
Support1 BD-50
RéalisateurFrank Perry
Durée99 min 05
ZoneB
Format d’image1.85
LanguesAnglais LPCM 1.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresAnglais pour sourds et malentendants

Image

Note : 8.5 sur 10.

En attendant que le film sorte un jour peut-être en Blu-ray en France, The Swimmer débarque en Angleterre chez Indicator, dans une édition toujours basée sur la restauration 2014 du film (basée sur un scan 4K du négatif original), déjà utilisée en 2014 aux USA chez Grindhouse Releasing.

Pas de surprise visuelle pour ceux qui avaient déjà vu passer à l’époque l’upgrade américain du film. On retrouve un travail technique encore un peu épais mais qui préserve le rendu naturel de l’image, avec un grain argentique maintenu et une absence de filtrages numériques perceptibles. Le niveau de détails est très bon, malgré une légère douceur de l’image qui peut atténuer la sensation de piqué (capture 12). Pour autant, cela reste dans l’ensemble du très beau boulot, offrant un upgrade HD toujours aussi appréciable.

Du côté des couleurs, on notera la principale différence d’avec l’édition US, à savoir une palette moins jaune (sur la capture 3, typiquement). Difficile de savoir le pourquoi du comment, mais le constat est là. C’est cependant la seule divergence sur l’étalonnage, qui reste autrement identique et propose toujours une palette assez chaude et saturée mais conservant un équilibre agréable (pas de dérive généralisée en vue). On appréciera aussi le traitement plutôt soigné du contraste, évitant noirs bouchés ou image voilée mais aussi de malmener les hautes ou basses lumières.

Enfin, l’image est très propre et stable, tandis que l’encodage gère bien mieux la texture argentique du film (notamment, pour commencer, grâce à un débit vidéo presque deux fois plus élevé chez les Britanniques).

NB : les 14 premières captures sont tirées de cette édition britannique, les 4 dernières du disque US Grindhouse.

Son

Note : 7 sur 10.

La piste 1.0 est moins impressionnante que l’image, avec un rendu sonore tout de même un peu étriqué et restreint (au-delà de son format sonore). La piste est certes propre et les dialogues plutôt clairs, mais l’ensemble parait assez mou, peut-être dans le sens de l’aspect parfois éthéré du film, mais sûrement aussi plus simplement techniquement. Cela reste confortable à suivre, mais laissera sûrement peu de souvenirs impérissables.

Suppléments

Tous les bonus sont en anglais non sous-titré. On pourra regretter que pour un titre paraissant dans la gamme des éditions « limitées-limitées » de l’éditeur (tirage de 5000 exemplaires, fourreau cartonné, livret plus épais et poster, pour un prix légèrement plus élevé que les éditions limitées traditionnells de l’éditeur), Indicator n’aient pas pu inclure le long documentaire de 2h29 présent sur l’édition US du film.

  • Piste Musique isolée et effets sonores (LPCM 1.0 48/24)
  • Nouveau commentaire audio de Justin Bozung, biographe de Frank Perry
  • Marge Champion on The Swimmer (2013, 17 min 55, 1080p) : interview de l’actrice par Allison Anders, enregistée au Turner Classic Movies Film Festival, TCL Chinese Theatre à Hollywood
  • Against the Tide (2022, 10 min 51, 1080p) : nouvelle interview de Richard Ayoade autour du film
  • The Swimmer lu par John Cheever (2004, 25 min 37, audio uniquement) : la nouvelle dont le film est l’adaptation, lue par son auteur
  • Images tournées pour le générique introductif du film (4 min 04, 1080p)
  • Bande annonce originale (2 min 43, 1080p) + 5 spots TV spots (2 min 10, 1080p)
  • Commentaire audio d’Illeana Douglas monté sur la bande annonce du film (2019, 5 min 1080p)
  • Galeries photos : storyboards, scènes coupées et photos promotionnelles

Edition « limitée-limitée » oblige, le boitier plastique est contenu dans un fourreau cartonné rigide embarquant un poster ainsi qu’un livre de 80 pages incluant un nouveau texte de 7 pages par Sophie Monks Kaufman sur le film, un nouveau texte de 15 pages par Bethan Roberts sur John Cheever, 9 pages d’extraits de journaux sur le tournage du film, 13 pages d’extraits d’interviews de Frank Perry et Eleanor Perry sur le tournage du film et 6 pages de critiques d’époque du film.

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque39,341,904,660 bytes
Taille Film31,536,049,728 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 37320 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s