Test Blu-ray : Escape from Mogadishu (Kinovista)

PaysFrance
EditeurKinovista
Date de sortie21 septembre 2022
Support1 BD-50
RéalisateurRyoo Seung-wan
Durée121 min 31
ZoneB
Format d’image2.39
LanguesCoréen, Français (DTS HD MA 5.1)
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais (partiellement optionnels), Français pour sourds et malentendants

Image

Note : 9.5 sur 10.

Filmé en 8K sur Red Monstro (mais fini… en 2K), Escape from Mogadishu profite d’une belle présentation domestique avec un Blu-ray largement au niveau des capacités du format. Visuellement, la présentation semble typiquement taillé pour de la HD, avec un rendu certes parfois légèrement numérique mais proposant toujours un naturel très confortable et surtout une précision impressionnante. Certains plans moins éclairés sont un peu moins impressionnants notamment à cause de ce qui semble être des remontées de bruit (captures 3, 6 et 7), mais tout le reste du film (y compris la plupart des scènes nocturnes) propose un excellent niveau de détails fins et une définition de tous les instants que rien ne vient entraver.

L’étalonnage plutôt chaud et contrasté du film parait fidèlement retranscrit ici. Les noirs sont profonds mais pas bouchés, tandis que les hautes lumières ne paraissent pas malmenées pour autant. La palette de couleurs ne dérivent pas anormalement, mais les teintes chaudes prédominent quoiqu’il en soit, avec des peaux orangées et des ambiances naviguant fréquemment aussi dans ces teintes. L’ensemble n’est pas révolutionnaire dans sa photo, mais le Blu-ray restitue cela sans mauvaise surprise.

Enfin, aucun souci physique à signaler (logique pour un tournage numérique de cet ordre) et un encodage sans fausse note.

Son

Note : 9 sur 10.

VO et VF 5.1 sont proposées, avec un net avantage pour la VO.

Le rendu sonore de la VF est en effet assez étrange, avec des effets sonores comme des coups de feu étonnamment éteints en VF mais présents de façon bien plus logique sur la VO (par exemple à la 9ème minute). Le reste de la piste est plus similaire à celui de la VO, mais cette dernière impressionnant justement par sa dynamique et sa spatialisation au niveau de ce type d’effets, cela rend la VF bien plus plate. Même constat au niveau des graves, bien plus appuyées sur la VO que la VF.

C’est dommage car sur le reste, donc, les deux pistes proposent des prestations acoustiques proches et très confortables, avec des dialogues clairs et une musique profitant de l’ensemble des enceintes, donc les bases sont très similaires.

Les sous-titres français sont indiqués comme « partiellement optionnels », car ceux couvrant les dialogues autres qu’en Sud-Coréen sont incrustés dans l’image. Ceux des dialogues en Sud-Coréen sont par contre optionnels.

Suppléments

Pas grand chose à se mettre sous la dent malheureusement :

  • Making of (5 min 09, 1080i)
  • (Très courts) coulisses de la poursuite automobile de fin de film (48 sec, 1080p)
  • Bande annonce du film (1 min 25, 1080p)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque38,247,788,289 bytes
Taille Film35,674,324,992 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 30001 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOKorean / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3494 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3444 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s