Test Blu-ray : Joyeuse fin du monde (Metropolitan)

PaysFrance
EditeurMetropolitan
Date de sortie23 septembre 2022
Support1 BD-25
RéalisateurCamille Griffin
Durée90 min 29
ZoneB
Format d’image2.39
LanguesAnglais, Français (DTS HD MA 5.1)
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 9 sur 10.

Pas de surprise technique pour ce Blu-ray de Joyeuse fin du monde (Silent Night, en VO), production léchée vraisemblablement tournée en numérique pour un résultat tout à fait adapté à de la HD.

On trouve en effet une image très propre et précise, aux atours certes numériques mais dont la définition et les détails offrent un rendu HD au niveau des capacités du support. Pas de mauvaise surprise donc, mais un résultat au contraire agréable à suivre, que ce soit dans les plans larges ou (notamment) les plans plus resserrés (captures ………). Les scènes plus éclairées ressortent tout de même mieux, les scènes plus sombres étant logiquement moins à même d’immédiatement montrer leur finesse. Elles permettent cependant de constater un rendu « naturel » de tous les instants.

D’ailleurs, la gestion du couple contraste / luminosité permet justement d’éviter les pièges d’une photographie n’hésitant pas à proposer de nombreuses zones sombres et autres plans peu éclairés (captures ………). Le résultat ici est là encore sans souci particulier, avec des noirs à la fois profonds mais sans excès et une luminosité paraissant elle aussi correctement ajustée. La palette du film, plutôt chaude, semble efficacement retranscrite mais marquera probablement peu les esprits de par son caractère assez restreint.

Enfin, pas de souci physique à noter (logique) et un encodage qui, malgré l’usage d’un BD-25 contraignant le débit vidéo, ne créé pas de problème.

Son

Note : 9 sur 10.

Les deux pistes 5.1 (très proches l’une de l’autre) sont elles aussi là où on les attend. Les dialogues y sont propres et clairs, peut-être un chouia plus en avant sur la VF, tandis que la musique et les effets sonores sont les principaux éléments utilisant les enceintes arrières pour ouvrir le champ sonore. Cela reste tout de même, à peu de chsoes près, assez timoré et plutôt ancré sur la scène avant.

Suppléments

  • Scènes « en plus » (plus longues ou coupées) (45 sec + 1 min 50 + 2 min 15 + 8 min 57, 1080p)
  • 3 fins alternatives (3 min 00 + 3 min 01 + 2 min 46, 1080p)
  • 3 bandes annonces de l’éditeur (1080p)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque24,264,399,376 bytes
Taille Film18,468,710,400 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 21886 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 1813 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 1837 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s