Test Blu-ray : Les mouchoirs jaunes du bonheur (Carlotta)

PaysFrance
EditeurCarlotta
Date de sortie23 août 2022
Support1 BD-50
RéalisateurYoji Yamada
Durée108 min 42
ZoneB
Format d’image2.35
LanguesJaponais DTS HD MA 1.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 8 sur 10.

Appréciablement, Les mouchoirs jaunes du bonheur est édité en Blu-ray par Carlotta chez nous, après comme seule édition HD occidentale un Blu-ray en 2017 chez les Américains de Twilight Time. Cette édition américaine utilisait une restauration 2K qui est, selon toute vraisemblance, reprise ici par Carlotta, et qui est une restauration 2K effectuée par Imagica (en 2009 d’après nos recherches).

Le résultat commence à dater un chouia mais est globalement très confortable. On a bien sûr connu un peu plus précis et piqué (le combo 2K / 2009 explique sûrement cela, ainsi peut-être que l’usage d’un élément intermédiaire plutôt que du négatif original), mais l’image offre une définition confortable, grâce à un niveau de détails satisfaisant et une image paraissant très naturelle à l’écran. Si le grain pourra parfois paraître un peu doux, l’image ne semble pas avoir été filtrée (en tout cas pas suffisamment pour affecter visiblement son naturel) et le film conserve ainsi un rendu argentique très correct. Sa principale limite reste sa douceur visuelle, notamment perceptible dans les gros plans, mais qui n’empêche pas les plans larges de révéler une très bonne précision (captures 1 et 5).

L’étalonnage est un peu typé de ce que peuvent donner certaines restaurations japonaises pas toutes récentes, avec notamment des carnations pouvant être très poussées dans les marrons (captures 2 et 10). Cependant, cela n’affecte pas l’ensemble des couleurs et le film conserve ainsi une palette assez vibrante, que ce soit le rouge de la voiture principale, le vert des paysages ou le jaune des fameux mouchoirs-titre. Les couleurs restent qui plus est assez bien équilibrées, sans dérive discutable ni neutralisation excessive. Le couple contraste / luminosité parait plutôt bien ajusté, même si on pourra supposer une légère absence de finesse dans certaines zones intermédiaires.

Enfin, pas particulièrement de défauts physiques notables hormis quelques poussières, ni de soucis d’encodage.

Son

Note : 7.5 sur 10.

La VO 1.0 offre un son assez en ligne de ce qu’on pouvait attendre. Propre et sans défaut physique particulier, elle propose une sonorité un peu plate et aux dialogues manquant un peu de capacité de projection. La musique est peut-être l’élément sonore ressortant le mieux, avec un rendu léger et aérien plutôt agréable. Dans l’ensemble cependant, on est dans une moyenne qualitative très honnête.

Suppléments

Hormis la bande annonce pour la ressortie restaurée du film (48 sec, 1080p), le seul supplément est Humanité (27 min 22, 1080p), un entretien autour du film et de Yamada avec Claude Leblanc (auteur du livre Le Japon vu par Yamada Yoji).

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque37,818,564,877 bytes
Taille Film30,724,300,224 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 34778 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOJapanese / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1076 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s