Test Blu-ray : Freaks Out (Metropolitan)

PaysFrance
EditeurMetropolitan
Date de sortie11 août 2022
Support1 BD-50
RéalisateurGabriele Mainetti
Durée141 min 07
ZoneB
Format d’image2.39
LanguesItalien DTS HD MA 7.1, Français DTS HD MA 5.1
AudiodescriptionFrançais
Sous-titresFrançais, Français pour sourds et malentendants

Image

Note : 9.5 sur 10.

Si le film reçoit un UHD en Italie, Metropolitan ne sortent Freaks Out chez nous qu’en Blu-ray. D’un autre côté, le film a été tourné sur Arri Alexa XT Plus en 2.8K et fini en 2K.

Quoiqu’il en soit, le Blu-ray propose un excellent spectacle vidéo. Le film et sa retranscription vidéo offre en effet un rendu tout à fait adapté au format et au niveau des attentes, ce dès les premiers instants du film. Certes, l’image possède un certain aspect numérique, avec une patine typiquement un peu lisse mais le niveau de précision reste élevé tout le long du film. Les plans larges permettent de profiter des détails sur les décors tandis que les plans plus serrés font la part belle aux détails fins des visages et des costumes. Le tout parait constamment très agréablement défini et sans souci particulier.

Idem pour l’étalonnage (légèrement typé) du film, qui parait efficacement retranscrit ici. La photo du film est assez particulière, mélange de légère désaturation de certaines teintes et de renforcement d’autres (pour proposer un aspect comme féérique mais passé), couplé à des scènes nocturnes finalement assez équilibrées. Tout cela parait fidèlement reproduit ici, pour un résultat au contraste et à la luminosité bien ajustés (pas d’excès ni d’insuffisance), et des couleurs ne paraissant pas dériver anormalement non plus.

Enfin, (assez grosse) production récente numérique oblige, pas de soucis de propreté ou de stabilité à noter, et un encodage sans faiblesse.

Son

Note : 9.5 sur 10.

Le film est proposé en VO 7.1 ou en VF 5.1. Si l’on excepte cette différence de spatialisation, les pistes sonnent de façon assez similaire à l’oreille, si ce n’est peut-être une VO très légèrement plus puissante. Dans les deux cas, on trouvera un rendu sonore dynamique et énergique, à la fois équilibré et ouvert, capable à la fois de ne pas faire perdre une miette des scènes plus intimistes et d’appuyer la charge sonore des scènes les plus mouvementées. Le tout offre un confort de visionnage très appréciable.

Suppléments

Metropolitan reprennent les bonus produits en Italie (et c’est tant mieux car ils sont certes plutôt promos mais quoiqu’il en soit sympathiques et assez directs sur les aspects techniques), tous sous-titrés ici en français.

  • Making of (12 min 56, 1080i)
  • Les effets spéciaux (10 min 10, 1080p)
  • 6 scènes coupées (5 min 04, 1080p)
  • La musique (11 min 32, 1080i)
  • Galerie photos
  • Storyboards (6 min 04, 1080i)
  • Spot humoristique (20 sec, 1080p)
  • Prises ratées (3 min 26, 1080p)
  • Bande annonce française du film (1 min 38, 1080p)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque47,430,075,957 bytes
Taille Film42,611,312,640 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 27797 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOItalian / DTS-HD Master Audio / 7.1 / 48 kHz / 5288 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 4090 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s