Test Blu-ray : Nashville Lady (Rimini)

PaysFrance
EditeurRimini
Date de sortie05 juillet 2022
Support1 BD-50
RéalisateurMichael Apted
Durée124 min 12
ZoneB
Format d’image1.85
LanguesAnglais (DTS HD MA 5.1 & 2.0), Français DTS HD MA 2.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais

Image

Note : 7.5 sur 10.

Nashville Lady (alias Coal Miner’s Daughter) est édité en Blu-ray en France via Rimini, à partir (semble-t’il) du master HD, pre-existant, déjà exploité aux USA par Universal.

Le résultat est en partie limitée par le fait que les travaux techniques semblent avoir été effectués il y a pas mal de temps maintenant, mais dans l’ensemble, il s’agit d’un master HD pre-existant plutôt dans le haut du panier. Evidemment, il vient avec les limites habituelles de ce type de source : grain plutôt épais et pouvant paraître légèrement épais, soupçon d’accentuation artificielle, délinéation un peu limitée… Cependant ici, l’intrusivité des traitements numériques reste limitée, permettant à l’image de conserver d’une part un rendu plutôt naturel, mais aussi d’éviter que les filtrages numériques n’aient un effet excessif. Le rendu visuel HD est donc au final très correct, offrant notamment un joli niveau de détails dans les plans en intérieur et les plans plutôt serrés sur les interprètes (capture 4), là où les plans plus larges tendent à faire ressortir les limites visuelles du master utilisé (captures 3 et 12). L’un dans l’autre, c’est donc relativement perfectible tout en restant tout à fait correct.

L’étalonnage est peut-être plus révélateur encore de l’usage d’un master HD créé à une époque où certaines tendances systémiques se dégageaient, notamment une dérive assez marquée dans le magenta et une gestion du couple contraste / luminosité totalement typique de ce qui faisait de façon assez homogène chez les studios US notamment. Plus encore que du côté des textures et de la définition, c’est certainement ici qu’une nouvelle restauration bien faite permettrait de retrouver plus de nuances dans la palette de couleurs, mais aussi dans la gestion de la luminosité et du contraste, tant dans les zones d’ombres intermédiaires que dans les hautes lumières (ici fortement écrêtées).

Enfin, on notera quelques poussières et surtout un léger tremblotement du cadre, mais l’image est autrement plutôt propre et stable. L’encodage ne montre pas de faiblesse notable.

Son

Note : 7.5 sur 10.

La VO 5.1 s’avère étonamment timorée face à la VO 2.0 stéréo. Les dialogues, mais aussi les éléments musicaux et effets sonores, restent en effet fortement ancrés sur la scène avant, mais peinent aussi à s’étendre ne serait-ce que sur les enceintes avant gauche et droite. Globalement parlant, elle semble assez peu énergique, comme si elle était limitée en terme de dynamique et de volume général, telle une piste qui ne voudrait surtout pas déranger.

La VO 2.0 propose un environnement sonore bien plus convaincant et dynamique, avec qui plus est une ouverture vers l’arrière plus franche. Cependant, rien que la scène avant et l’usage des enceintes latérales sont plus énergiques et permettent notamment à la musique d’en profiter.

La VF 2.0 est en fait en Dual Mono et non en Stéréo comme indiqué dans le menu. Elle est sans surprise plus limitée que la VO Stéréo proposée ici, même si elle reste plutôt décente dans l’ensemble. Elle souffre surtout de dialogues trop mis en avant et déséquilibrant alors le mixage, et d’un côté un peu voilé et daté.

Suppléments

Rimini reprennent, en sous-titrant en Français, la plupart des bonus trouvables sur le Blu-ray US 2014 (eux-même repris du DVD 2003), à savoir :

  • Commentaire audio de Michael Apted et Sissy Spacek
  • Interview d’archives de Loretta Lynn par Michael Apted (14 min 08, 480i)
  • Interview d’archives de Tommy Lee Jones sur le film (9 min 45, 480i)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque38,915,812,376 bytes
Taille Film34,797,969,408 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 25053 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3469 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2131 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2039 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s