Test Blu-ray : Nos âmes d’enfants (Metropolitan)

PaysFrance
EditeurMetropolitan
Date de sortie26 mai 2022
Support1 BD-50
RéalisateurMike Mills
Durée109 min 38
ZoneB
Format d’image1.66
LanguesAnglais, Français (DTS HD MA 5.1)
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 9 sur 10.

Tourné en 3.4K sur Arri Alexa Mini et fini en 4K, Nos âmes d’enfants sort en Blu-ray via Metropolitan.

Le résultat est visuellement très réussi. Le film possède une patte numérique assez visible, mais au-delà de cet aspect, le naturel de l’image est l’immense majorité du temps excellent, avec uniquement une poignée de plans dont le rendu parait un peu électronique (capture 15). Le très gros du film est très plaisant à regarder, avec un rendu HD largement palpable dans les gros plans comme les plans plus larges, dont de très jolis plans d’ensemble façon cartes postales urbaines. Pas de soucis particuliers ici, donc.

L’étalonnage du film est, par contre, très particulier. La photo noir et blanc du film est joliment nuancée mais est restreinte à une plage assez limitée, avec des noirs jamais totalement noirs et surtout des hautes lumières absentes même des éléments les plus lumineux. Cela donne la sensation d’une image à la dynamique limitée et globalement assez sombre. Cela semble pour autant totalement d’origine, puisque rien ne semble indiquer de souci spécifique. Au contraire, les zones d’ombres conservent leurs détails tandis que les éléments plus lumineux restent globalement organiques dans leur rendu. Par ailleurs, de ce que nous avons pu voir, le disque américain est très équivalent au disque français sur cet aspect. Il faut donc accepter une photographie stylisée, quitte à ce que cela ne soit pas du popcorn visuel. On notera par ailleurs que le noir et blanc (là aussi, comme sur le disque US) n’est pas parfaitement pur mais est en fait coloré (très léger supplément de rouge).

Aucun souci technique ou d’encodage. A noter que l’éditeur utilise ici un master français du film, dont le titre et les précisions sur les oeuvres littéraires lues par le protagoniste s’affichent à l’écran en Français.

Son

Note : 9 sur 10.

En VO comme en VF (très équivalentes), le film bénéficie d’un joli design sonore, offrant une belle ouverture et une séparation efficace des différents éléments sonores. Le mixage est équilibré (bien qu’en VF, les dialogues semblent légèrement excessivement en avant), avec une utilisation agréable des surrounds pour la musique et les effets d’ambiance, notamment dans les scènes en extérieur. Reste que le film est tout de même peu démonstratif, avec une atmosphère plutôt intimiste et centrée sur des dialogues ancrés sur la scène avant.

Suppléments

  • Commentaire audio de Mike Mills (VO non sous-titrée)
  • Making of (8 min 08, 1080p)
  • Connexion (55 sec, 1080p) et Direction (59 sec, 1080p) : deux featurettes complémentaires au making of
  • Bande annonce française du film (1 min 28, 1080p)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque37,995,408,648 bytes
Taille Film34,652,737,536 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 32923 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3012 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3055 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s