Test Blu-ray Import : The Pemini Organization (Indicator)

PaysAngleterre
EditeurIndicator
Date de sortie23 mai 2022
Support2 BD-50
RéalisateurPeter Crane
Durée41 min 19 / 81 min 56 / 92 min 32
ZoneABC
Format d’image1.66 / 1.75 / 1.75
LanguesAnglais LPCM 1.0 (Hunted, Assassin), Anglais LPCM 2.0 (Moments)
AudiodescriptionNon
Sous-titresAnglais pour sourds et malentendants

Image

Note : 8 sur 10.

Ce coffret consacré à la Pemini Organisation « sauve » trois films autrement depuis longtemps invisibles. Il s’avère d’ailleurs que les éléments originaux traditionnels ont semble-t’il disparu (ou en tout cas n’ont pas pu être localisés), et le travail pour les trois films se base sur des scans 4K des seuls éléments 35mm survivants, à savoir des copies d’exploitation préservées aux Archives Nationales du BFI. Les scans 4K puis restaurations 2K ont été effectuées par Final Frame Post entre octobre 2019 et mars 2022. Un des problèmes des copies d’exploitation des films étant qu’elles étaient incomplètes, les quelques plans concernés ont été complétés par des extraits de copies SD issues des archives personnelles de Peter Crane et Michael Sloan. Les trois restaurations ont été validées par Peter Crane (qui a notamment confirmé le format d’image de chaque film).

Visuellement, le résultat est évidemment limité et variable, au sein de chaque film mais aussi d’un film à l’autre, tant de par les éléments utilisés et leurs limites techniques que par la photographie des films (Moments, notamment) pouvant accentuer certaines de ces limites. La bonne nouvelle, c’est qu’il y une homogénéité dans le traitement techniques des trois films, avec un travail numérique peu intrusif et ne cherchant pas à compenser les limites des éléments utilisés. Le rendu est donc certes épais et régulièrement doux, mais la patine argentique des trois films est efficacement conservée, et l’image préserve son aspect naturel, sans côté électronique. Des trois films, on pourra estimer peut-être que Assassin est un léger cran au-dessus en terme de précision, au coude à coude avec Hunted, là où la photo vaporeuse de Moments renforce la douceur et l’épaisseur de l’image. Dans les trois cas cependant, l’éloignement très probable des éléments physiques utilisés par rapport aux négatifs originaux donne un rendu général plus proche de films tournés en 16mm que de films tournés en 35mm. Pour autant, de nombreux passages offrent une précision assez traditionnelle pour du Blu-ray, en particulier les plans plus resserrés sur les interprètes (même si Moments offrent des plans larges en extérieur de très jolie qualité). Quant aux courts compléments en SD, leur implémentation est faite via une sorte de léger morphing, basculant l’espace de quelques photogrammes de la HD vers la SD puis pareil dans l’autre sens. Hormis sur Hunted, qui possède un peu plus de ces bascules et des extraits SD un peu plus longs, cela donne des transitions fluides malgré l’évidente chute de qualité (cf captures 2 et 3 de Hunted et 9 et 10 d’Assassin). Par ailleurs, ces passages en SD semblent être à l’origine à une cadence plus lente que 24 images par seconde car ils semblent comme légèrement saccadés.

Du côté des étalonnages, Hunted et Assassin tendent à montrer des signes de dérives dans le magenta (un aspect déjà vu dans d’autres travaux réalisés par Final Frame Post pour Powerhouse), le résultat global rappelant sur cet aspect ce que faisaient pas mal de studios US il y a 15-20 ans. Si la dérive est moins généralisée et se manifeste surtout via le traitement des carnations, certaines scènes (notamment dans Assassin) paraissent tout de même concernées sur l’ensemble du cadre, même s’il est possible que cela provienne d’un virage irratrapable des couleurs des éléments utilisés. Quoiqu’il en soit, on pourra légitimement trouver que ces passages manquent d’équilibre, là où le reste des films propose certes une palette assez contenue et peu saturée (à nouveau potentiellement une limite physique) mais plus équilibrée. Moments semble, dans son ensemble, un peu plus équilibré et nuancé dans ces couleurs, avec notamment des couleurs primaires ressortant un peu mieux, pour une palette globale paraissant un peu plus fraiche.

Enfin, les trois films possèdent encore un assez grand nombre de poussières et autres défauts physiques (tâches, micro-rayures, fluctuation de densité), mais les couleurs et la luminosité semblent suffisamment stabilisées. Le cadre de Hunted et Assassin est plutôt stable aussi, là où celui de Moments tremblote plus fréquemment. Aucun souci de compression à noter.

Son

Note : 6.5 sur 10.

Hunted et Assassin offrent des pistes 1.0 assez similaires en terme de rendu sonore. Elles sont globalement assez correctes malgré des limites acoustiques évidentes, notamment un manque assez net de dynamique. Les dialogues sont cependant plutôt bien retranscrits, notamment sur Hunted, tandis qu’Assassin s’accomode plutôt bien d’une intrigue plus propice à des moments un peu plus chargés. Cela reste cependant, donc, assez plat et daté par cet aspect.

La piste 2.0 (dual mono) de Moments est, elle, plus décevante tant elle parait renfermée sur elle-même. Le rendu est beaucoup plus sourd, tant sur les dialogues, les effets sonores que la musique. Il est étonnant que le plus récent des trois films soit le plus limité, d’autant qu’a priori, il n’y a pas particulièrement de raison originelle pouvant expliquer un tel écart, sauf à supposer que les éléments sonores de Moments étaient nettement plus abîmés que ceux des deux autres films. Le film donne ainsi parfois l’impression d’écouter le film sous l’eau, et si augmenter un peu le volume permettait de compenser en partie et de mieux suivre les dialogues, cela ne corrige évidemment pas le souci de fond.

Notes son : Hunted & Assassin : 7 / Moments : 6

Suppléments

Le coffret consacré aux trois films de la Pemini Organisation fait partie des éditions « limitées-limitées » d’Indicator, à savoir venant dans un coffret cartonné, accompagné d’un livret plus épais qu’à l’accoutumée (80 pages), un set de reproductions de cinq photos de production, et un tirage un peu plus large (6 000 exemplaires cumulées entre l’Angleterre et les USA).

Chaque disque embarque son lot de bonus vidéo, particulièrement fournis au demeurant. Ils sont tous en anglais non sous-titré (sauf mention contraire) :

Disque 1 :

  • Nouveaux commentaires audio sur Hunted et sur Assassin de Peter Crane et Sam Dunn
  • Organising Principles (31 min 39, 1080p) : nouvelle interview de Peter Crane sur la création de Pemini et sa carrière ultérieure à Hollywood
  • An Amazing Time (6 min 24, 1080p) : nouvelle interview Michael Sloan sur ses trois premiers films
  • Good Chemistry (29 min 01, 1080p) : nouvelle interview de Nigel Hodgson sur son travail au sein de Pemini
  • A Group of Friends (13 min 53, 1080p) : nouvelle interview de l’actrice June Ritchie sur son travail au sein de Pemini
  • Scoring with Gerry (12 min 03, 1080p) : nouvelle interview du musicien Graham Dee sur son travail de composition avec Gerry Shury pour In Search of Lebanon et Hunted
  • The Life of My Memories (21 min 47, 1080p) : nouvelle interview de l’assistant réalisateur Martyn Chillmaid sur son travail sur les trois films de Pemini
  • Assassin’s Creed (22 min 01, 1080p) : nouvelle interview de Gabriel Hershman, le biographe de l’acteur Ian Hendry, sur sa vie et sa carrière
  • Hunted : The Lost Prologue (9 min 44, 1080p) : nouvel essai visuel narré par Peter Crane, détaillant et reconstruisant les scènes tournées pour la version TV américaine de Hunted (via diverses photos du tournage)
  • Restoring Hunted and Assassin (4 min 45, 1080p) : module sur la restauration des deux films
  • Galerie photos promotionnelles, publicitaires et de productions des films
  • Script complet du tournage d’Assassin (sous forme de galerie photos)

Disque 2 :

  • Nouveau commentaire audio sur Hunted et sur Assassin de Peter Crane et Sam Dunn
  • The BEHP Interview with Wolfgang Suschitzky (1988, 93 mins, proposé en commentaire audio du film) : interview-carrière du directeur de la photography par Bob Dunbar et Manny Yospa, enregistrée dans le cadre du British Entertainment History Project
  • Moments in Cannes (7 min 35, 1080p) : nouvelle interview de Peter Crane à propos d’une anecdote lors d’une projection du film à Cannes
  • A Present Out of the Blue (6 min 15, 1080p) : nouvelle interview de l’actrice Valerie Minifie à propos du film
  • Reality and Non-reality (13 min 42, 1080p) : le compositeur John Cameron rejoue et détails certains motifs musicaux du film
  • Shooting with Mr Su (2022, 10 min 28, 1080p) : nouvelle interview du chef-électricien Bill Summers sur sa collaboration avec Wolfgang Suschitzky sur Moments
  • Nothing’s Going to Stop Us (2022, 15 min 09, 1080p) : nouvelle interview du designer de production Bruce Atkins sur son travail sur les films de Pemini
  • A Family Affair (2022, 21 min 42, 1080p) : nouvelle interview de l’assistant James Partridge sur son travail avec son cousin, Peter Crane
  • The Whole Story (2022, 16 min 23, 1080p) : Vic Pratt retrace la gloire et la chute de Pemini
  • Scènes coupées (13 min 33, 1080p upscalé)
  • Restoring Moments (5 min 01, 1080p) : module sur la restauration du film
  • In Search of Lebanon (1970, 11 min 20, 1080p HD abîmée, avec sous-titres anglais optionnels) : court-métrage d’études réalisé par Peter Cranee et Nigel Hodgson, explorant le Liban alors-contemporain sous l’angle du mythe d’Adonis
  • Galerie photos promotionnelles, publicitaires et de productions du film

Le livret de 80 pages contient une présentation publicataire d’époque de 2 pages de Pemini Organisation, un nouveau texte de 3 pages par Peter Crane sur la création de Pemini, un résumé chronologique d’1 page de l’activité de Pemini, un nouveau texte de 7 pages par Peter Crane sur la production de Hunted, 3 pages extraites du dossier de presse de Hunted sur le duo d’interprètes du film, un nouveau texte de 6 pages par Peter Crane sur la production d’Assassin, 3 pages extraites du dossier de presse d’Assassin sur le casting du film, un nouveau texte de 7 pages par Peter Crane sur la production de Moments, 3 pages extraites du dossier de presse de Moments sur le casting du film, 3 pages extraites du dossier de presse d’Assassin sur le casting du film sur la démise de Pemini, un texte de 3 pages de 1975 par Anne McHardy sur la carrière ultérieure de David Jackson comme cascadeur et enfin une présentation d’1 page de In Search of Lebanon.

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Disque 1 :

Taille Disque48,546,135,368 bytes
Taille Hunted10,550,805,888 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29995 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Taille Assassin20,218,641,984 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 28938 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

Disque 2 :

Taille Disque44,397,698,592 bytes
Taille Moments27,426,580,032 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 34946 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 2304 kbps / 24-bit

Captures d’écran HD :

Hunted :

Assassin :

Moments :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s