Test Blu-ray : Demons 1 & 2 (Carlotta)

PaysFrance
EditeurCarlotta
Date de sortie05 avril 2022
Support2 BD-50
RéalisateurLamberto Bava
Durée88 min 22 / 91 min 02
ZoneB
Format d’image1.66
LanguesAnglais (DTS HD MA 5.1 & 2.0), Italien (DTS HD MA 5.1 & 2.0), Français (DTS HD MA 2.0)
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 9.5 sur 10.

Après Arrow en Angleterre et Synapse aux USA, c’est au tour de la France via Carlotta de voir arriver en Blu-ray (et en UHD) les récentes restaurations 4K de Demons 1 & 2 de Lamberto Bava. Les deux restaurations ont été effectuées par L’immagine Ritrovata (numérisation des éléments et restauration) et les étalonnages par Silver Salt Londres.

Les films n’étaient sortis en France qu’en DVD autour de 2007-2008 et jamais en Blu-ray. Ailleurs dans le monde, notamment déjà en Angleterre via Arrow et les USA via Synapse, les films étaient sortis en Blu-ray mais dans des masters HD aujourd’hui largement enterrés (encore plus pour les éditions Arrow, qui possédaient des problèmes spécifiques d’encodage). Les nouvelles restaurations offrent, globalement, une image particulièrement fine et plaisante (hormis quelques brefs passages présentant des défauts physiques d’origine, comme à la 59ème minute du 2ème film – capture 10), pour un résultat régulièrement impressionnant sur cet aspect. Plans larges comme plans plus serrés offrent un excellent niveau de détails et un rendu organique très plaisant. Les films bénéficient d’un coup de jeune indéniable, qu’aucun abus de filtrage numérique ne vient entâcher.

L’étalonnage gagne aussi de l’upgrade et même en simple Blu-ray, les deux films et leurs restaurations offrent une palette de couleurs vives et maitrisées, pour un kaleidoscope bariolé qui n’est pas sans rappeler le travail effectué il y a quelques années sur Six femmes pour l’assassin de Mario Bava. Les deux films proposent ainsi des ambiances carnavalesques de rouges, verts, jaunes ou bleus sans sacrifier à un certain équilibre colorimétrique, mais avec au contraire un traitement organique de tout cela. Les couleurs sont appuyées par une gestion efficace du couple contraste / luminosité, offrant des noirs profonds et une photo contrastée mais sans excès, dans les hautes comme dans les basses lumières.

Enfin, les deux films ont été très efficacement nettoyés et stabilisés, tandis que les encodages signés David Mackenzie ne montrent pas de faiblesses notables (notamment grâce au maintien de débits vidéo élevés).

A noter que les deux films sont proposés avec des montages alternatifs italiens et internationaux, choisissables via le menu principal (et bloquant ensuite le choix des langues originales – si vous voulez basculer de l’anglais vers l’italien ou vice versa, il faut repasser par le menu principal) : le choix du montage international ne donnera accès qu’aux pistes anglophones, celui du montage italien qu’aux pistes italiennes, avec la VF choississable quoiqu’il en soit. Pour les deux films, les différences se situent au niveau des génériques de début et de fin (en italien ou en anglais en fonction du choix), mais aussi pour le 2ème film d’une court plan (celui du caméo de Lamberto Bava, vers la 28ème minute du film – capture 6) différent en fonction du choix.

Son

Note : 7.5 sur 10.

Pléthore de pistes son proposées pour les deux films, comme indiqué plus haut. En effet, chaque film embarque une VF 2.0 (stéréo), et 4 VO : 2 pistes 5.1 (italien et anglais) et 2 pistes 2.0 (stéréo) (idem).

Globalement, on peut résumer en disant que techniquement, les pistes anglaise et italienne 5.1 paraissent les plus énergiques et agréables acoustiquement. Sans être aussi enthousiasmantes que la partie visuelle, elles offrent un joli punch aux deux films, avec des effets sonores créant une dynamique légère mais appréciable, une musique bien intégrée (que ce soit la bande originale de Simonetti ou les chansons « chantées ») et des dialogues propres et plutôt intelligibles quoique parfois un peu plats. Elles offrent aussi une ouverture correcte du champ sonore vers l’arrière et les enceintes latérales, profitant notamment à la musique mais aussi quelques effets sonores.

Les VO 2.0 sont un cran en-dessous, sonnant principalement un peu plus molles et avec une ouverture du champ moins franche. Elles restent sinon, au demeurant, pas si éloignées que ça de leurs équivalents 5.1. A noter que Synapse proposent sur leurs disques 2021 une remasterisation différente de celle d’Arrow pour la piste anglaise 2.0. Nous avons posé la question à Carlotta pour savoir quelle piste l’éditeur français a utilisé, mais nous n’avons pas reçu de confirmation. A priori, il s’agirait de la piste utilisée par Arrow.

Restent enfin les VF, un petit cran encore en-dessous, mais finalement techniquement plutôt solide si ce n’est tout de même un équilibre un peu plus daté entre les dialogues et le reste du son, et une légère carence en graves par rapport aux pistes anglaises et italiennes. Ces points mis à part, elles permettront cependant aux amateurs de profiter sans souci notable des doublages français fort amusants.

Suppléments

Chaque film possède son lot de suppléments, en partie repris d’éditions étrangères et en partie créés spécifiquement pour cette édition par Carlotta.

Demons :

  • Carnage au cinéma (36 min 07, 1080p double sous-titré anglais et français) : interview de Lamberto Bava sur sa carrière et le film (repris de l’édition US Synapse 2014)
  • Dario et les démons (15 min 57, 1080p double sous-titré anglais et français) : interview de Dario Argento sur le film (repris de l’édition US Synapse 2014)
  • La dernière séance (25 min 14, 1080p) : nouvel entretien avec Romain Vandestichele autour de Lamberto Bava et le film
  • Bandes annonces italienne et internationale du film (4 min 09, 1080p)

Demons 2 :

  • Une suite réclamée (16 min 05, 1080p double sous-titré anglais et français) : interview de Lamberto Bava sur le film (repris de l’édition US Synapse 2014)
  • La génération Demons (34 min 49, 1080p) : interview avec Roy Bava, le fils de Lamberto (repris de l’édition US Synapse 2014)
  • Une bande originale pour du gore (27 min 08, 1080p) : interview du compositeur Simon Boswell sur la musique du film (repris de l’édition US Synapse 2014)
  • La tour infernale (18 min 42, 1080p) : nouvel entretien avec Romain Vandestichele sur le film
  • Ensemble et à part – Technologie dans Demons 1 & 2 (26 min 36, 1080p) : essai vidéo par Alexandra Heller-Nicholas (repris de l’édition UK Arrow 2021)
  • Bandes annonces italienne et internationale du film (5 min 51, 1080p)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Demons :

Taille Disque42,056,575,843 bytes
Taille Film28,578,403,776 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29673 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3012 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1647 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VOItalian / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3009 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VOItalian / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1616 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1553 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Demons 2 :

Taille Disque48,487,133,988 bytes
Taille Film28,028,304,192 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 31433 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 1690 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 16-bit)
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1021 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 16-bit)
Encodage Audio – VOItalian / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 1789 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 16-bit)
Encodage Audio – VOItalian / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1636 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 964 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Demons :

Demons 2 :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s