Test Blu-ray : La lettre inachevée (Potemkine)

PaysFrance
EditeurPotemkine
Date de sortie15 mars 2022
Support1 BD-50
RéalisateurMikhaïl Kalatozov
Durée96 min 19
ZoneB
Format d’image1.37
LanguesRusse DTS HD MA 2.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 8.5 sur 10.

Potemkine continuent leur travail d’édition du cinéma de Kalatozov, et après Quand passent les cigognes et Soy Cuba, c’est au tour de La lettre inachevée d’arriver en Blu-ray via l’éditeur. Le film était déjà paru en Blu-ray chez Criterion, il y a 10 ans quasiment jour pour jour, mais l’attente profite à l’édition française, qui propose une restauration 4K récente (2020) là où le master HD créé et exploité Criterion, créé sur Spirit DataCine à partir d’une « nouvelle copie 35mm », a particulièrement mal vieilli.

Le résultat reste encore parfois un peu limité en terme de finesse, avec une certaine douceur notamment liée aux régulières superpositions générant des pertes de définition. Il y a aussi ci et là une certaine douceur liée aux choix photographiques d’origine, en tout cas à l’aspect plutôt homogène et intégré d’une manière ne paraissant pas numérique. Ces points mis à part, si le Blu-ray Criterion offrait déjà une certaine amélioration (à titre personnel, il n’a jamais semblé exceptionnel non plus, mais cela semblait du aux éléments physiques), on passe un cap de plus ici avec un rendu autrement plus conforme aux attentes actuelles en terme de naturel, de précision et de détails. On gagne ainsi tant dans les plans larges (captures 7 et 13) régalant les yeux avec les grands extérieurs, que dans les plans plus serrés (captures 3 et 11) montrant la finesse de la restauration à travers un joli niveau de détails faciaux. Au final, si on a connu restauration plus impressionnante, ces nouveaux travaux paraissent avoir été effectués avec soin et respect des origines argentiques du film.

Les différences d’étalonnage entre les deux disques sont plus ténues. Globalement, on peut résumer en disant que la nouvelle restauration est proche de l’ancienne, mais corrige quelques limites ci et là. Principalement, les plans qui paraissaient grisâtres retrouvent ici un contraste un peu plus marqué (mais sans excès), éliminant le côté un peu terne du film dans ces passages (capture 11 vs 12) et ré-équilibrant l’ensemble du film sur cet aspect. On retrouve alors une photo proche, mais sans ce voile. grisâtre.

Enfin, l’image est maintenant nettement plus stable et un peu plus propre aussi. Pas de soucis d’encodage à noter sur cette édition française.

NB : pour les 7 premières captures, nous proposons des captures comparatives avec le disque Criterion US. Pour chaque couple de captures, la 1ère est tirée du disque Potemkine, la 2nde du disque Criterion.

Son

Note : 7.5 sur 10.

La piste son offre aussi un léger bond par rapport à l’ancienne restauration, avec une piste paraissant plus jeune et équilibrée qu’on aurait pu l’attendre. Les effets sonores mais surtout les voix y gagnent, évitant distorsion et saturation, avec au contraire un rendu assez propre et clair, capable de bien se détacher et se projeter. La musique y gagne aussi, même si elle s’avère encore parfois un peu juste et est l’élément datant le plus le film acoustiquement.

Suppléments

  • La Lettre inachevée, un diamant noir (25 min 03, 1080i) : analyse du film par Eugénie Zvonkine
  • Livret de 60 pages contenant compte-rendu d’observation du tournage du film de 10 pages par Gunārs Piesis, 7 pages de journal de tournage de l’équipe du film (extraits du livre Angle de vue : dialogue avec Ouroussevski) et 7 pages de souvenirs du tournage du film par David Vinitski (directeur artistique du film) (extraits de son livre Du journal d’un directeur artistique)

A noter que l’édition Criterion était vierge de tout bonus sur le disque.

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque33,111,997,514 bytes
Taille Film28,100,991,168 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 34878 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VORussian / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2072 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s