Test Blu-ray : Painted Faces (Spectrum)

PaysFrance
EditeurSpectrum Films
Date de sortie28 février 2022
Support1 BD-50
RéalisateurAlex Law
Durée107 min 54
ZoneB
Format d’image1.78
LanguesCantonais / Mandarin DTS HD MA 2.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 7.5 sur 10.

Spectrum continuent leur travail d’édition autour des films de la Shaw Brothers avec le très joli Painted Faces, proposé ici à partir d’un master HD clairement pas tout jeune mais dans l’ensemble plutôt satisfaisant.

En effet, difficile de ne pas percevoir le côté un peu épais, accentué et légèrement daté que ce master possède. Dans la lignée de plusieurs des autres films édité dans le cadre de cette collection, le travail technique est commandable et permet un upgrade HD palpable et appréciable (surtout dans le contexte connu de la préservation du cinéma hong-kongais), mais il est clair que nous ne sommes pas face à une restauration en bonne et due forme comme d’autres films HK ont pu en bénéficier ces dernières années.

Pour autant, le travail semble avoir été effectué avec certes une touche d’accentuation artificielle mais reste plutôt naturelle dans son ensemble. Le grain est peut-être légèrement « piquant », et on remarquera quelques passages avec des surcontours blancs légers mais visibles, mais le tout conserve une patine suffisamment argentique pour rester confortable et naturel, et l’image n’a au moins pas semblé faire l’objet d’un dégrainage. Cela permet au final un rendu globalement très correct et suffisamment précis et détaillé (captures 2, 3 ou 5).

L’étalonnage est par contre régulièrement assez terne et légèrement verdâtre, pour une palette de couleurs qui sait être chatoyante par moments (captures 4 et 7) mais reste sinon souvent contenue (captures 2 et 16). Cela peut paraître dans ces moments un peu trop neutralisé, mais sur l’ensemble du film, l’étalonnage conserve cependant un certain dynamisme et une homogénéité qui évite que ces passages soient gênants ou paraissent fondamentalement problématique.

Enfin, l’image a été plutôt efficacement nettoyée et stabilisée, et ne subsistent que quelques points blancs ci et là. Pas de soucis de compression à noter.

Son

Note : 8 sur 10.

L’unique VO 2.0 (dual mono) proposée fait plutôt correctement le travail. Un peu criarde parfois sur certains effets sonores, elle propose cependant un rendu équilibré et homogène, avec une musique et des dialogues ronds et propres, ainsi qu’une dynamique appréciable lors des quelques moments les plus chargés (non pas que le film soit très démonstratif). Le résultat final évite en tout cas pas mal d’écueils habituels.

Suppléments

  • Présentation du film par Arnaud Lanuque (13 min 43, 1080i)
  • Nouvelle interview d’Alex Lax par Arnaud Lanuque (34 min 55, 1080i)
  • Interview d’archives de Chang Pei-pei par Frédéric Ambroisine (19 min 14, 1080i upscalé)
  • Bande annone originale du film (1 min 19, 1080p)
  • Clip promotionnel du film (4 min 21, 1080p)
  • Memories (3 min 09, 1080p) : clip promotionnel autour de Sammo Hung
  • Galerie photos

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque44,775,052,001 bytes
Taille Film27,181,105,152 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29996 kbps / 1080i / 25 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOChinese / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1858 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s