Test Blu-ray : Typhoon (Carlotta)

Visuel du Blu-ray : Typhoon (Carlotta)
PaysFrance
EditeurCarlotta
Date de sortie15 mars 2022
Support1 BD-50
RéalisateurPan Lei
Durée112 min 40
ZoneB
Format d’image2.35
LanguesMandarin DTS HD MA 1.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 7.5 sur 10.

Typhoon a été restauré en 2018 en 2K par Warehouse Terrada au Japon, à partir du négatif original 35mm. Après sa présentation en 2019 à la Cinémathèque française, le film sort en Blu-ray via Carlotta à partir de cette restauration.

Nous avions eu l’occasion de voir cette restauration en salles en 2020, dans le cadre d’une reprise d’une partie de la programmation Le cinéma de (mauvais) genre taiwanais par la Cinémathèque de Grenoble, et si elle offrait une qualité visuelle plutôt confortable pour un film asiatique de 1962 peu vu, elle nous avait paru passablement peu naturelle dans son rendu par moments, et le Blu-ray nous permet de confirmer effectivement cela. Il semble en effet assez clair que l’image est hétérogène dans son rendu. D’un côté, on trouve comme base un travail plutôt efficace de restauration, offrant un rendu HD palpable et confortable (captures 2, 14 et 18). Certes, les éléments d’origine sont abîmés et cela peut se voir, mais c’est sinon en ligne avec ce qu’on pourrait attendre d’une récente restauration 2K. D’un autre côté, il est clair qu’une partie du film au moins a subi des filtrages numériques, en lissage comme en accentuation artificielle. Combinés et à ce niveau d’intensité, cela donne régulièrement des plans semblant plus tirés d’un ancien master HD bidouillé que d’une restauration récente (captures 3, 4 et 5, ou 16), avec parfois un grain comme figé et à la texture « coulante » proche de l’effet aquarelle.

Il faut aussi composer avec une grosse chute de définition à la 45ème minute (capture 9), avant un retour à la presque-normale à partir de la la 58ème minute. Vu le type de baisse qualitative, on suppose qu’un élément secondaire a été utilisé pour compléter le négatif original sur cette section. D’ailleurs, c’est un retour à la « presque-normale » car les soucis perdurent en partie jusqu’à la 76ème minute, avec de grosses déformations latérales de l’image (captures 10 et 11), comme un effet de wobble très intense. Il est indiqué dans le panneau introductif de présentation de la restauration que le négatif « tremblait sévèrement », on peut supposer que c’est ce à quoi cette mention fait référence en pratique.

Côté étalonnage, la section abîmée entre la 45ème et la 58ème minute possède un contraste trop léger et un rendu assez terne. Cette section particulière mise à part, l’étalonnage du film paraît dans l’ensemble assez convaincant, malgré peut-être un niveau de noirs pouvant manquer légèrement de profondeur.(capture 16). Autrement, la palette de gris semble plutôt nuancée et ouverte, pour un résultat le plus souvent satisfaisant.

Enfin, hormis les défauts spécifiques mentionnés plus haut, il subsiste encore de nombreuses petites poussières et quelques passages avec des rayures verticales (capture 17).

Son

Note : 7 sur 10.

La piste son est plus homogène, pourvue d’un aspect plutôt frais quoique très plat, avec des dialogues assez voilés et une musique manquant de rondeur dans les graves. Cela reste cependant plutôt propre, y compris durant la section plus abîmée, et on appréciera aussi les quelques séquences extérieures de tempête, au rendu moins cacophonique auquel on aurait pu s’attendre.

Suppléments

  • Passage du typhon (26 min 34, 1080p) : analyse du film par Wafa Ghermani, qui le replace dans la filmographie de Pan Lei et plus largement le cinéma taiwanais des 60s.
  • Typhon – Tempête sur Taiwan (6 min 06, 1080p) : Wafa Ghermani revient sur le choix du film dans le cadre de la rétrospective 2019 à la Cinémathèque française sur le thème Le cinéma de (mauvais) genre taiwanais
  • Module avant / après restauration (1 min 35, 1080p)
  • Bande annonce de la restauration (1 min 34, 1080p)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque34,876,466,342 bytes
Taille Film27,343,980,096 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29765 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOChinese / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1022 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s