Test Blu-ray : Le sommet des dieux (Wild Side)

Visuel du Blu-ray : Le sommet des dieux (Wild Side)
PaysFrance
EditeurWild Side
Date de sortie02 février 2022
Support1 BD-50
RéalisateurPatrick Imbert
Durée94 min 20
ZoneB
Format d’image1.85
LanguesFrançais DTS HD MA 5.1
AudiodescriptionFrançais
Sous-titresFrançais pour sourds et malentendants, Anglais

Image

Note : 9.5 sur 10.

Après une carrière en salles plutôt décente par les temps qui courent (un peu plus de 200 000 entrées), Le sommet des dieux arrive en Blu-ray chez Wild Side pour un résultat techniquement fortement recommandable.

L’animation du film sied d’ailleurs particulièrement bien au format, entre l’animation assez « simple » mais précise des personnages (captures 2 et 4), dont le trait est ici rendu avec une impeccable netteté, et les décors quasi photo-réalistes servant régulièrement d’arrière-plans (captures 1, 5 et 14), et qui offrent au Blu-ray ses images les plus impressionnantes. Ces arrière-plans, entre peintures et photo-réalismes, s’avèrent particulièrement bien retranscrits ici, et le Blu-ray permet de profiter parfaitement des jeux d’échelles récurrents du film, qui n’hésite pas à perdre ses personnages au milieu de décors immenses, juxtaposant des types de rendus ici restitués sans problème.

Le rendu des couleurs est lui aussi impeccable, faisant notamment la part belle aux teintes rosées, violettes ou mauves sans pour autant déborder de façon brutale sur l’ensemble de l’image. L’ensemble reste ainsi équilibré mais marqué quand il le faut (captures 7 et 10), le tout appuyé par un couple contraste / luminosité ne souffrant pas de reproduction erronée ici.

Enfin, et ce n’est pas forcément une mince affaire vu le type d’animation ici, on appréciera l’encodage du film (signé Hiventy), qui ne souffre d’aucune postérisation gênante, un résultat pourtant pas évident à obtenir vu la quantité d’éléments assez unis à l’écran (captures 3, 10 et 11 par exemple).

Son

Note : 9.5 sur 10.

La piste 5.1 appuie joliment le travail visuel du film, avec des effets d’ambiance et une musique exploitant plutôt bien l’ensemble des enceintes (hormis le caisson de basses, tout de même assez peu mis à contribution). Le résultat est une piste enveloppante et appréciable, au rendu clair et suffisamment énergique, même si les dialogues, principalement limités à la scène avant, paraissent un peu sourds par rapport au reste de la piste. La musique, au contraire, profite pleinement de la piste pour s’offrir quelques envolées très agréables.

Suppléments

  • Commentaire audio du réalisateur Patrick Imbert
  • Chronique d’un film d’animation (19 min 05, 1080i) : making of généraliste du film
  • La fabrication du film (14 min 11, 1080i) : making of plus orienté sur l’aspect technique de l’animation du film
  • Les coulisses du film au festival de Cannes (5 min 12, 1080i)
  • Bande annonce du film (1 min 49, 1080p)

Le Steelbook Blu-ray du film embarque aussi le CD de la bande originale du film.

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque36,726,934,859 bytes
Taille Film26,916,071,424 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29857 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOFrench / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 4073 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s