Test Blu-ray : La double vie de Véronique (Potemkine)

Visuel du combo UHD/Blu-ray : La double vie de Véronique (Potemkine)
PaysFrance
EditeurPotemkine
Date de sortie07 décembre 2021
Support1 BD-50 (+ 1 UHD-66)
RéalisateurKrzysztof Kieslowski
Durée96 min 51
ZoneB
Format d’image1.66
LanguesFrançais/Polonais (DTS HD MA 5.1 & 2.0)
AudiodescriptionFrançais
Sous-titresFrançais, Français pour sourds et malentendants

Image

Note : 9 sur 10.

Comme la trilogie Bleu Blanc Rouge, La double vie de Véronique ressort en vidéo via Potemkine à travers un combo UHD / Blu-ray basé sur une nouvelle restauration 4K, effectuée par Hiventy à partir du négatif original.

On peut dire qu’il y a une certaine uniformité des rendus entre la trilogie et La double vie de Véronique. On retrouve en effet une finesse, une précision et une texture générales à l’aspect très similaire, ce qui est une bonne chose vu le résultat à l’écran. Le bond qualitatif est indéniable, avec un rendu HD fortement palpable dès les premiers instants du film. La restauration parait avoir été faite avec soin et sans usage visible de filtrage numérique intrusif, ce qui permet à la texture argentique du film d’être préservée sans pour autant générer de sensation d’accentuation artificielle. Le résultat à l’écran parait naturel et organique, pour un aspect global particulièrement plaisant, et sans doute renforcée par la photographie du film, au contraste assez marqué et flattant d’autant plus l’oeil (le contraste jouant sur notre impression de piqué). Le niveau de détails et la précision est ainsi très confortable, tant en plans d’ensemble (captures 8 et 12) qu’en plans resserrés sur les interprètes (captures 1 et 5).

L’étalonnage, très typé, parait lui aussi retranscrit efficacement. Evidemment, avec un tel choix esthétique à l’origine, il reste difficile de jauger le degré de fidélité à la palette de couleurs très clairement dans les verts et les jaunes, mais le résultat parait plutôt organique et convaincant, et semble pas en tout cas posséder d’éléments laissant perplexes en visionnage (a fortiori sans faire de comparaison directe avec une précédente édition vidéo du film). Le résultat est ainsi toujours aussi typé, avec des couleurs vertes et jaunes particulièrement marquées, mais laissant aussi rejaillir des teintes dorées laissées tranquilles, signe d’un étalonnage certes très particulier mais sans dérive généralisée (pas de « blanket tint »). Cela permet aussi à d’autres couleurs marquées de ressortir, notamment les rouges (qui sont tout de même le plus souvent plutôt bordeaux).

Enfin, le nettoyage et la stabilisation ont été efficacement poussés, pour un rendu virtuellement immaculé. La compression semble parfois à la limite de la défaillance mais reste solide et parait, dans l’ensemble, plus transparente que celle de la trilogie Bleu Blanc Rouge.

Son

Note : 9 sur 10.

On trouve ici aussi des prestations similaires à celles entendues sur la trilogie Bleu Blanc Rouge, à savoir un environnement sonore ample et ouvert, profitant d’une belle clarté en particulier sur la musique, capable de belles sorties, et les effets d’ambiance (notamment urbains), créant une atmosphère sonore enveloppante et convaincante.

A noter la présence d’une piste 2.0 (non testée).

Suppléments

  • Nouvelle interview d’Irène Jacob sur le film (23 min 45, 1080i)
  • Nouvelle interview de Zbigniew Preisner (17 min 26, 1080i)
  • Le film vu par Alain Martin (21 min 42, 1080i)
  • 1966-1988, Kieslowski, cinéaste polonais (30 min 40, 576i, 2005) : documentaire de Luc Lagier sur le réalisateur
  • Présentation (optionnelle) du film par Annette Insdorf (8 min 50, 1080p)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque47,861,445,828 bytes
Taille Film29,056,634,880 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29978 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOFrench / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3364 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VOFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2086 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s