Test Blu-ray : Judex (Gaumont)

Visuel du Blu-ray Judex (Gaumont)
PaysFrance
EditeurGaumont
Date de sortie08 décembre 2021
Support2 BD-50
RéalisateurLouis Feuillade
Durée199 min 46 + 183 min 37
ZoneABC
Format d’image1.33
LanguesMusique DTS HD MA 2.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresAnglais

Image

Note : 9 sur 10.

Double programme Séries muettes de Louis Feuillade chez Gaumont pour cette fin d’année 2021. 4 ans après un coffret regroupant Les vampires et Fantomas, c’est au tour de Tih-Minh mais aussi Judex d’arriver en Blu-ray, et on peut dire que techniquement, l’attente valait la peine. La série a été restaurée en 2020 par L’immagine Ritrovata, à partir d’un scan 4K d’un négatif nitrate complété par une copie nitrate teintée version courte conservée par Lobster, les intertitres ayant été recréés à partir des scénarios d’époque déposés à la BnF.

Le résultat visuel est en effet assez flamboyant, et finalement assez notablement supérieur à celui des deux serials parus en 2017. On trouve ici en effet une image à la précision, à la finesse et au naturel faisant rapidement oublier qu’elle a plus de 100 ans (et rappelle au contraire la capacité du support argentique à traverser qualitativement les âges). La restauration a effectivement fait des petits miracles, tant en terme de qualité que de constance dans cette qualité. En effet, contrairement à de nombreux films muets, la restauration s’appuie ici finalement sur très peu de sources, et cela permet une homogénéité du résultat qui accentue le confort de visionnage proposé. La qualité de l’image est excellente, avec un rendu précis, détaillé et naturel tout du long. Les détails fins sont très efficacement restitués, en plans serrés sur les interprètes (captures 3 et 12) comme en plans plus larges (captures 7, 13 et 14). Les passages en extérieur sont d’ailleurs souvent impressionnants par cet aspect. La constance de cette qualité permet d’éviter les fluctuations de définition et de texture. Si quelques plans s’avèrent tout de même un peu en retrait (capture 2), le tout reste tout de même admirablement stable, tant au niveau du rendu argentique que du niveau de détails.

Idem du côté de l’étalonnage, avec une belle échelle de gris sur l’ensemble des épisodes, tant dans les zones intermédiaires que dans les basses et hautes lumières. Les noirs sont légèrement décollés (capture 6) mais pas de façon à donner une impression d’image voilée, tandis que les hautes lumières sont appuyées sans pour autant paraître brûlées. Le résultat est ainsi joliment contrasté, et ce de façon plutôt stable dans l’ensemble. Il subsiste encore quelques légères instabilités de la luminosité et autres effets de pompage, mais cela reste finalement assez peu intense (quoique régulier).

Enfin, s’il subsiste encore quelques micro-rayures verticales, poils en bords de cadre ou poussières, l’image a été très profondément nettoyée et renvoie une impression de propreté assez poussée.

La série est présenté à 18 images par seconde (répétition ABCC DEFF GHII JKLL MNOO PQRR).

Son

Note : 9 sur 10.

Accompagnement au piano composé et interprété par Patrick Laviosa, pour un résultat efficace mais peu prompt à stimuler les enceintes. L’ensemble est effet assez minimaliste dans l’ensemble, mais quoiqu’il en soit, la piste retranscrit cela de belle manière, avec un rendu très clair et propre, sans défaut particulier.

Suppléments

Un choix éditorial différent pour Judex (et Tih-Minh) par rapport à Fantômas et Les vampires, avec une édition bien moins fournie en suppléments mais d’un autre côté bien plus abordable financièrement.

Ainsi, sur le disque 2, outre un module avant / après restauration (2 min 08, 1080p), le seul bonus est Courir les rues avec Louis Feuillade (17 min 05, 1080p), un module revenant sur le Paris de Louis Feuillade (avec les interventions de Didier Blonde, essayiste et romancier).

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Disque 1 :

Taille Disque41,049,489,660 bytes
Taille Film40,589,881,344 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 24911 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 823 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 16-bit / DN -3dB)

Disque 2 :

Taille Disque40,888,762,060 bytes
Taille Film37,271,347,200 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 24887 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 822 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 16-bit / DN -2dB)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s