Test Blu-ray : Trilogie Musashi (Carlotta)

Visuel du coffret Blu-ray La trilogie Musashi (Carlotta)
PaysFrance
EditeurCarlotta
Date de sortie13 octobre 2021
Support2 BD-50
RéalisateurHiroshi Inagaki
Durée103 min 17 / 93 min 18 / 104 min 31
ZoneB
Format d’image1.33
LanguesJaponais DTS HD MA 1.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 7.5 sur 10.

Presque 10 ans après Criterion aux USA, la trilogie Musashi débarque enfin en HD chez nous, via un coffret 2 BD-50 signé Carlotta. Les sources utilisées sont les mêmes qu’à l’époque chez les Américains, à savoir des masters HD créés à partir de la numérisation sur Spirit DataCine de copies à faible contraste issues des négatifs originaux.

Le résultat atomise (grosso modo) les anciens DVDs des trois films. Pas de surprise ici, puisqu’on le sait depuis 2012 et la première apparition en Blu-ray de ces (alors) nouvelles restaurations, et c’est toujours le cas ici. D’ailleurs, malgré leur âge maintenant assez avancés (sur l’échelle de temps de la vidéo numérique et ses récentes évolutions), il est agréable de constater que les trois restaurations tiennent bien le coup. Les scans effectués sur Spirit DataCine (a fortiori seulement en HD – ce qui dénote un travail effectué dans un flux aujourd’hui obsolète) tendent à vieillir assez mal, mais c’est moins le cas ici. Si le rendu est un peu épais sur l’ensemble des trois films, cela reste assez contenu et on trouve à la place une patine plutôt fine avec un bon niveau de détails (même si on a connu plus précis). Les plans serrés en particulier offrent une précision appréciable, tant sur les costumes que les visages, là où les plans larges sont peut-être plus régulièrement un peu en retrait (c’est notamment le cas sur le 2ème film, techniquement un chouia moins convaincant).

Les couleurs sont peut-être un peu plus délicates à juger. En effet, si on élimine la teinte verdâtre des anciens DVDs, avec un ré-équilibre certain des couleurs, on trouve maintenant une tendance rosée particulièrement prononcée. Si on connait l’attribution fréquente de cet aspect au « look Eastmancolor » (les films ayant été tournés sur cette pellicule), on peut se demander si l’utilisation des négatifs originaux plutôt que des copies à faible contraste aurait généré la même palette. En effet, les couleurs sont tout de même comme passées, avec un rendu peu saturé et, donc, assez rose. Seul le premier film parait un peu plus saturé. En parallèle, les plans les plus sombres sont souvent très sombres, et même si les restaurations ont permis de récupérer en détails dans ces séquences, elles paraissent encore parfois assez bouchées et peu lisibles. C’est particulièrement le cas sur le deuxième film, qui contient de nombreuses scènes peu éclairées. Au final, cela donne donc à la fois une amélioration sur les précédentes présentations des films mais encore malgré tout certains éléments laissant un peu perplexe.

Enfin, il subsiste encore quelques poussières, rayures et autres poils en bord de cadre, ainsi qu’une légère instabilité du cadre ci et là, mais rien de très intense. Pas de soucis d’encodage à mentionner.

Son

Note : 6.5 sur 10.

Les pistes sons sont moins impressionnantes et sonnent encore assez datées et étriquées. Elles paraissent assez criardes, avec un manque de graves déséquilibrant le spectre, tandis que les dialogues ont un côté rapeux et surtout un peu sourds. Cela confère au son un aspect « enregistrement radio » qui, bien qu’il soit relativement propre, fait tout de même plat et dans l’ensemble peu impressionnant.

Suppléments

La trilogie Musashi faisait partie des éditions Criterion particulièrement légères côté suppléments (hormis les bandes-annonces des films, on ne trouvait qu’une interview de 25 minutes avec un historien et répartie sur les 3 films), Carlotta proposent nettement plus exhaustif en la matière.

Les principaux bonus sont regroupés sur le 2nd Blu-ray :

  • L’âge d’or du cinéma japonais (22 min 06, 1080p) : entretien avec Pascal-Alex Vincent sur les films
  • Inagaki par Inagaki (28 min 05, 1080i upscalé, 2006) : interview avec Yozo Inagaki, fils du réalisateur
  • La construction d’un mythe (24 min 21, 1080p) : entretien avec Fabien Mauro sur les films et leurs influences sur le cinéma
  • Bande-annonce 2021 pour la ressortie de la trilogie (1 min 17, 1080p restaurée)

Enfin, chaque film est accompagné de sa bande annonce d’origine (2 min 51 + 3 min 46 + 3 min 22, 1080i non restaurée)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Disque 1 :

Taille Disque42,985,855,077 bytes
Taille La légende de Musashi22,025,485,632 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 26008 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOJapanese / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1023 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Taille Duel à Ichijoji19,999,262,592 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 26006 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOJapanese / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1060 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Disque 2 :

Taille Disque40,999,863,776 bytes
Taille La voie de la lumière25,534,123,392 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29956 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOJapanese / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1030 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Musashi I – La légende de Musashi

Musashi II – Duel à Ichijoji

Musashi III – La voie de la lumière

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s