Test Blu-ray Import : Columbia Noir #4 (Indicator)

Visuel du coffret Blu-ray Columbia Noir #4 (Indicator)
PaysAngleterre
EditeurIndicator
Date de sortie27 septembre 2021
Support2 BD-50 + 4 BD-25
RéalisateurGordon Douglas, Alfred Werker, Richard Quine, John Farrow, Fred F. Sears & Phil Karlson
Durée91 min 16 / 97 min 42 / 87 min 45 / 81 min 56 / 84 min 21 / 91 min 35
ZoneB
Format d’image1.37 / 1.85
LanguesAnglais LPCM 1.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresAnglais pour sourds et malentendants

Image

Note : 7.5 sur 10.

Pour ce 4ème coffret Indicator consacré aux films noir de la Columbia, l’éditeur édite ici 6 films tous tirés de masters HD pre-existants, avec des résultats visuels assez différents.

On peut classer globalement les 6 films en 3 catégories. Il y a d’abord Walk A Crooked Mile et Walk East On Beacon !, qui ont tous deux une patine en fait assez fine et précise qu’on pourrait presque prendre pour celle de récents remasters HD ou 2K. Ces deux films sont assez nettement les plus convaincants du coffret visuellement, avec une belle texture argentique et un rendu plus fin et plus précis que les autres films. Si on pourra apercevoir ce qui ressemble à une légère accentuation artificielle des contours de temps à autres, le tout possède aussi un aspect plutôt naturel. La tendance à l’étalonnage est par contre peut-être un peu balourde sur Walk A Crooked Mile, qui parait régulièrement excessivement sombre ou bouché (captures 1 et 2), même s’il est difficile de dire s’il s’agit d’un choix esthétique volontaire ou non. Walk East On Beacon ! possède a contrario une palette paraissant plus nuancée.

On retrouve aussi cette finesse visuelle pour A Bullet Is Waiting, seul film en couleurs du coffret, mais lui aussi avec un rendu paraissant plutôt agréablement frais et précis. Hormis quelques épaisseurs lors de fondus enchaînés (capture 6), le film offre comme les deux précédents un confort visuel très confortable et dans le haut du panier pour un master HD ancien. Côté couleurs, on trouve une palette plutôt équilibrée et convaincante, avec un rendu lumineux et contrasté ainsi qu’avec des couleurs plutôt chatoyantes mais sans excès. Seuls quelques passages en intérieur semblent plus limités, comme avec des couleurs légèrement passées et un peu verdâtres (capture 3).

Il y a ensuite Pushover et Chicago Syndicate, sans doute les deux films les moins probants visuellement du coffret, la faute à un rendu beaucoup plus épais et daté. On retrouve là en effet un aspect plus typique de masters HD pre-existants, entre grain épais et accentué, accentuation artificielle visible, et étalonnage balourd en particulier dans les hautes lumières. Les différences avec les trois autres films mentionnés plus haut sont assez nettes, encore plus quand on enchaine les films dans un intervalle assez court. On a cependant connu pire et le résultat reste encore plutôt honnête, mais on a connu bien mieux aussi.

Enfin, il reste The Brothers Rico, plus proches de Pushover et Chicago Syndicate que des autres films, mais avec une douceur, un léger flou supplémentaire qui adoucit l’aspect accentué visible sur Pushover et Chicago Syndicate mais ajoute un côté moins précis et moins défini (capture 8). Ce qu’on gagne d’un côté est donc perdu de l’autre, même si à bien peser, cela aide peut-être le film à avoir un aspect moins électronique et légèrement plus naturel. La palette de gris est elle aussi un peu à part, avec un côté un peu plus terne et grisonant, mais qui tend au moins à ne pas trop malmener les basses et hautes lumières. Cela appuie cependant le côté « flou » de l’image, avec cet étalonnage peu tranché.

Côté propreté et stabilité, l’ensemble des films conserve quelques poussières et tremblotements du cadre, défauts classiques des masters HD anciens, mais cela reste ici assez contenu, même si Pushover et Chicago Syndicate sont probablement les films les plus affectés. Les encodages sont plutôt solides, peu mis à mal par la texture relativement épaisse de la plupart des films et ce même malgré des espaces disque contraints parfois par le choix d’utiliser des disques simple-couche (comme pour les précédents coffrets).

Notes : Walk A Crooked Mile / Walk East On Beacon ! / A Bullet Is Waiting : 8/10 – Pushover / Chicago Syndicate : 6.5/10 – The Brothers Rico : 7/10

Son

Note : 7.5 sur 10.

Les pistes son s’avèrent un peu plus homogènes entre elles (ou en tout cas, leurs différences sont moins flagrantes). Elles sonnent toutes les six de manière plutôt correcte mais assez plate. Elles sont en tout cas plutôt propres et sans souffle audible, tout comme les dialogues s’avèrent clairs et sans souci de rendu sourd ou étouffé. Cependant, les voix comme les musiques manquent de punch, donnant ainsi aux pistes un côté assez morne et plat, même si les fusillades et autres moments plus percutants des films réussissent généralement à percer.

Suppléments

Le coffret suit la ligne éditoriale des précédents coffrets Columbia Noir de l’éditeur, à savoir de nouveaux commentaires audio, des courts d’archives liés aux films plus ou moins directement, quelques nouvelles interviews et un court des 3 Stooges par film lié thématiquement au film en question. Les suppléments sont en anglais non sous-titré sauf mention contraire.

Walk A Crooked Mile :

  • Routine Job : A Story of Scotland Yard (1946, 22 min 12, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage suivant le travail quotidien d’un détective de Scotland Yard
  • The March of Time : Policeman’s Holiday (1949, 19 min 19, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage dramatisant l’assistance d’un détective de Scotland Yard par un collègue américain
  • Dunked in the Deep (1949, 16 min 54, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : les 3 Stooges se retrouvent par erreur aux prises avec des agents secrets exfiltrant du matériel top-secret
  • Galerie photos

Walk East On Beacon ! :

  • Nouveau commentaire audio de Frank Krutnik (68 min 20)
  • The March of Time : G-Men Combat Saboteurs (1941, 20 min 49, 1080p HD abîmé, sous-titres anglais optionnels) : court-mérage documentaire
  • The March of Time : G-Men at War (1942, 20 min 02, 1080p HD abîmé, sous-titres anglais optionnels) : court-métrage documentaire sur le travail du FBI pour arrêter les espions et les groupes politiques clandestins
  • Commotion on the Ocean (1956, 16 min 37, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels): les 3 Stooges se retrouvent à nouveau par erreur aux prises avec des agents secrets exfiltrant du matériel top-secret dans cette version « Fake Shemp » de Dunked in the Deep
  • Galerie photos

Pushover :

  • Nouveau commentaire audio d’Alexandra Heller-Nicholas et Josh Nelson
  • Partners in Crime and Comedy (18 min 19, 1080p) : nouvelle interview de Glenn Kenny et les carrières et les collaborations de Richard Quine et Kim Novak
  • Blunder Boys (1955, 16 min 15, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : les 3 Stooges jouent les détectives dans l’affaire d’un braqueur de banques échappant à la justice
  • Bande annonce originale (1 min 50, 1080p)
  • Galerie photos

A Bullet Is Waiting :

  • Nouveau commentaire audio de Barry Forshaw et Kim Newman
  • From Cricklewood to Hollywood (20 min 35, 1080p) : nouvelle interview de Josephine Botting sur le début de carrière de Jean Simmons et sa transition du cinéma britannique au cinéma américain
  • The Yoke’s on Me (1944, 16 min 15, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : la ferme isolée des 3 Stooges reçoit des invités impromptus et la rencontre devient violente.
  • Bande annonce originale (1 min 58, 1080p)
  • Galerie photos

Chicago Syndicate :

  • Nouveau commentaire audio de Toby Roan
  • From Nurse to Worse (1940, 16 min 47, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : les 3 Stooges tentent de devenir riches avec une arnaque à l’assurance
  • Galerie photos

The Brothers Rico :

  • Nouveau commentaire audio de Jason A Ney
  • Introduction du film par Martin Scorsese (2010, 3 min 31, 1080p)
  • A Bracing Brutality (29 min 54, 1080p) : nouvelle interview de Nick Pinkerton sur les films de Phil Karlson
  • A Merry Mix-Up (1957, 15 min 5, 1080p restauré, sous-titres anglais optionnels) : les 3 Stooges jouent 3 trios de frères, générant chaos, confusion et divers malentendus
  • Bande annonce originale (2 min 25, 1080p)
  • Galerie photos

Comme pour les trois précédents coffrets, ce volume #4 est limité à 6 000 exemplaires et inclut un livret de 120 pages. Ce livret contient un nouveau texte de 4 pages de Beth Ann Gallagher sur Walk A Crooked Mile et 8 pages d’interview de Gordon Douglas datant de 1968, un nouveau texte de 4 pages de Bob Herzberg sur Walk East On Beacon ! et un nouveau texte de 8 pages par Jeff Billington revenant sur les espions Rosenberg ayant inspiré le film, un nouveau texte de 5 pages par Sophie Monks Kaufman sur Pushover et 4 pages sur le casting du film à partir d’extraits parus dans divers journaux en 1954, un nouveau texte de 3 pages de Omar Ahmed sur A Bullet Is Waiting et 4 pages d’extraits de journaux d’époque sur le tournage du film, un nouveau texte de 3 pages de Jen Johans sur Chicago Syndicate et 5 pages d’extraits de journaux d’époque autour du casting du film, un nouveau texte de 3 pages par Monica Castillo sur The Brothers Rico et un nouveau texte de 4 pages de Jeff Billington sur Georges Simenon, 2 pages détaillant Routine Job – A Story of Scotland Yard, 2 pages détaillant The March of Time, et 3 pages par Jeff Billington sur les courts-métrages des Stooges inclus dans ce coffret.

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Walk A Crooked Mile :

Taille Disque43,014,183,340 bytes
Taille Film26,753,492,544 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 34971 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

Walk East On Beacon ! :

Taille Disque44,167,769,452 bytes
Taille Film28,727,737,920 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 34957 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

Pushover :

Taille Disque24,148,753,468 bytes
Taille Film18,951,620,160 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 24997 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

A Bullet Is Waiting :

Taille Disque24,182,849,024 bytes
Taille Film19,039,104,384 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 26999 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

Chicago Syndicate :

Taille Disque23,816,931,804 bytes
Taille Film19,605,790,080 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 26984 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

The Brothers Rico :

Taille Disque24,562,970,080 bytes
Taille Film19,853,768,064 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 24993 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit

Captures d’écran HD :

Walk A Crooked Mile :

Walk East On Beacon ! :

Pushover :

A Bullet Is Waiting :

Chicago Syndicate :

The Brothers Rico :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s