Test Blu-ray : Une affaire de femmes (Carlotta)

PaysFrance
EditeurCarlotta
Date de sortie22 septembre 2021
Support1 BD-50
RéalisateurClaude Chabrol
Durée107 min 52
ZoneB
Format d’image1.66
LanguesFrançais DTS HD MA 1.0
AudiodescriptionFrançais
Sous-titresFrançais pour sourds et malentendants

Image

Note : 8.5 sur 10.

Comme Betty, Une affaire de femmes a été restauré en 4K et ce par les laboratoires Eclair.

Sans surprise, la qualité visuelle s’inscrit dans ce qu’on a pu voir sur Betty mais aussi sur les 3 films du coffret Chabrol / Carlotta restaurés par Eclair, à savoir un rendu visuel particulièrement propre et naturel, avançant très clairement sur l’ancien DVD du film. La définition est largement au rendez-vous, avec une précision très confortable et un naturel très respectueux de la texture argentique du film. Pas de dégrainage ni d’accentuation artificielle en vue, appuyant ainsi la finesse de l’image et les détails fins, dans les gros plans comme les plans plus larges.

Là où on sera à nouveau plus circonspect est sur l’étalonnage, où l’on retrouve encore une fois la patte reconnaissable et spécifique du laboratoire, couvrant le film d’une dérive bleue et uniformisant notamment ces bleus vers régulièrement les bleus canard qu’on trouve régulièrement chez Eclair mais chez personne d’autre (captures 1, 3, 6 7 et 9). Là où sur Betty, cette signature concernait principalement (voire presque exclusivement) les scènes les moins éclairées, l’ensemble d’Une affaire de femmes est concerné, mais avec une intensité peut-être légèrement moindre. Il n’empêche que moins de 5 minutes suffisent à reconnaître d’où provient cette restauration (la capture 1 est prise dans la 2ème minute du film), un élément d’autant plus intriguant que si le film possède des aspects colorimétriques tout à fait semblables à ceux de Betty et aucun de Madame Bovary, c’est pourtant bien avec Madame Bovary qu’Une affaire de femmes partage son directeur de la photographie (Jean Rabier) (Betty ayant été photographié par Bernard Zitzermann).
Au-delà de ce questionnement usuel devant un énième film alimentant un corpus uniforme au sein des étalonnages du laboratoire et distinct du travail des autres laboratoires, la palette parait plutôt dynamique et variée (à la signature Eclair-ienne près), avec notamment un couple contraste / luminosité paraissant bien géré. Cela offre à la fois des scènes de jour comme moins éclairées à l’aspect flatteur sans paraître excessivement moderne, et évitant a minima blancs brûlés et noirs bouchés.

Enfin, l’image a été parfaitement nettoyée et stabilisée, et l’encodage ne montre pas de faiblesse particulière.

Son

Note : 7 sur 10.

La piste son est étonamment décevante pour un film finalement assez récent. Elle sonne en effet de façon particulière creuse, un aspect accentué par un sous-mixage assez important. Cependant, même en montant significativement le volume pour compenser, le rendu des dialogues (en particulier) reste toujours aussi creux et caverneux, donnant l’impression d’un film bien plus ancien qu’il ne l’est. Si Chabrol avait comme volonté de faire un film comme s’il avait été tourné dans les années 40, on peut se demander si de telles limites sonores sont volontaires ou non (sachant que visuellement, la restauration ne montre pas de limites qu’on pourrait expliquer de la sorte). La voix de Huppert lors de ses élans musicaux se détache cependant assez bien et réussit à percer de la platitude et du creux généralisés de la piste.

Suppléments

Comme pour Betty et Madame Bovary, Carlotta reprennent ici les suppléments du DVD MK2 de 2002 :

  • Présentation du film par Joël Magny (1 min 58, 1080i upscalé)
  • 4 scènes commentées par Claude Chabrol (23 min 47, 1080i upscalé)
  • Entretiens avec Marin Karmitz (4 min 16, 1080i upscalé) et Francis Szpiner (8 min 15, 1080i upscalé)
  • Bande annonce originale du film (1 min 25, 1080i upscalé)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque35,301,140,294 bytes
Taille Film31,890,966,528 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 36155 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOFrench / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1069 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s