Test Blu-ray : La révélation (Le chat qui fume)

Visuel du Blu-ray La révélation (Le chat qui fume)
PaysFrance
EditeurLe chat qui fume
Date de sortie10 juillet 2021
Support1 BD-25
RéalisateurAlain Lavalle
Durée82 minutes
ZoneB
Format d’image1.66
LanguesFrançais & Anglais DTS HD MA 2.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresAucun

Image

Note : 8.5 sur 10.

Autre sortie de la vague juillettiste chez Le chat qui fume, La révélation d’Alain Lavalle a lui aussi été restauré en 4K et cela se voit.

En terme de texture et de définition, le travail a en effet été effectué avec soin et respect, et le résultat offre un upgrade HD largement notable. Le rendu général est particulièrement fin et précis (captures 4 et 8), avec un aspect naturel paraissant vierge de dégrainage ou d’accentuation artificielle. L’origine argentique du film est ainsi préservée et joliment restituée. Plans serrés (captures 7 et 16) comme plans plus larges (captures 10 et 13) en profitent largement, et le confort de visionnage est quoiqu’il en soit indéniable.

On sera un chouia plus perplexe face à l’étalonnage, plusieurs scènes montrant une palette faisant copie à un matériel aux couleurs passées/virées et qui n’ont pu être totalement ré-équilibrés. Cela donne ainsi une dérive rosâtre assez notable, tout comme cela tend à ternir les couleurs dans l’ensemble (capture 14, typiquement). Cela n’empêche pas certaines couleurs primaires de ressortir même dans ces moments-là (capture 1), mais l’aspect général de ces passages pourra paraître restreint. Le reste du film, s’il peut paraître aussi un peu terne (capture 3), est plus équilibré et saturé (captures 5, 8 et 11).

Enfin, l’image a été efficacement nettoyée et stabilisée, et l’encodage s’avère solide (même s’il reste encore un chouia d’espace disque inutilisé).

Son

Note : 7.5 sur 10.

Le film propose une VF 2.0 ainsi qu’une VO 2.0 (mais étonnamment aucun sous-titre, pas même français pour la VO).

Les 2 pistes paraissent assez similaires, même si la VF sonne un peu meilleure. C’est dans les 2 cas asez plat et parfois un peu nasillard et criard, le fait à un léger manque de rondeur et de graves. La musique cependant sonne plutôt agréablement à l’oreille, tandis que les dialogues ne sont jamais trop sourds ou étouffés. La VO tend cependant à mettre un peu plus en retrait les voix, obligeant à tendre un peu l’oreille.

Suppléments

  • Présentation du film par Jessica Jhean (3 min 51, 1080i)
  • Nouvelle interview d’Alain Lavalle sur le film (28 min 01, 1080p)
  • Scènes inédites érotiques (12 min 30, 1080p restaurées), tournées pour le marché étranger
  • Bande annonce du film (3 min 11, 1080p restaurée) et de Et avec les oreilles qu’est-ce que vous faites ? (2 min 38, 1080p restaurée) et Les mantes religieuses (2 min 04, 1080p restaurée)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque22,292,990,788 bytes
Taille Film19,481,069,568 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 27996 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1098 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 16-bit)
Encodage Audio – Doublage anglaisEnglish / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1109 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 16-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s