Test Blu-ray : Junior (Elephant)

PaysFrance
EditeurElephant Films
Date de sortie17 août 2021
Support1 BD-50
RéalisateurIvan Reitman
Durée110 minutes
ZoneABC
Format d’image1.85
LanguesAnglais & Français DTS HD MA 2.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 7 sur 10.

Comme Jumeaux (et sans surprise vu les prestations techniques des éditions Blu-ray du film dans le monde), le rendu visuel de Junior souffre de l’absence de travaux de remastering récents et des problèmes du master HD, âgé, utilisé.

Si Jumeaux souffre principalement d’un rendu figé et peu agréable en mouvement, Junior souffre surtout d’une accentuation artificielle flagrante des contours, donnant à l’image du film une patine extrêmement numérique et peu naturelle. Couplée à l’âge du master et son aspect assez épais (que l’accentuation ne corrige évidemment pas du tout), cela donne une image peu convaincante et datée. A choisir cependant, on pourra trouver que Junior est un poil supérieur visuellement, d’autant qu’il possède une photographie plus traditionnelle et posant moins d’autres problèmes. Il n’empêche que le master reste problématique et empêche d’exploiter pleinement les capacités du support. Les détails ressortent et permettent une sensation HD assez palpable mais ils sont régulièrement empêchés par l’accentuation artificielle, qui dérobe à l’image tout naturel possible. Dommage.

Les couleurs souffrent elles aussi des scories habituelles de nombreux anciens travaux de studios US, entre dérive magenta et contraste bourrin brûlant les hautes lumières. Nul doute qu’un remaster plus récent éliminerait cela et permettrait de retrouver une palette plus dynamique, plus vaste mais aussi plus équilibrée et nuancée.

Enfin, l’image possède encore quelques petites poussières et surtout un tremblotement récurrent du cadre.

Son

Note : 8 sur 10.

Les 2 pistes son offrent des prestations sonores assez similaires et toutes deux plutôt décentes mais sans plus. Le principal souci est un léger manque de dynamique et de punch, avec des dialogues (surtout en VO) ayant un peu de mal à se projeter et une musique manquant d’ampleur. C’est correct dans l’ensemble, mais on ressent au final l’impression que les pistes pourraient s’envoler un peu plus.

Suppléments

On retrouve le « making of » promotionnel d’époque du film (6 min 09, 576i), mais Elephant y a ajouté une présentation du film par Julien Comelli (14 min 37, 1080i). On trouve aussi la bande annonce du film (2 min 00, 576i) ainsi que 4 autres bandes annonces de l’éditeur.

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque34,833,976,920 bytes
Taille Film29,393,344,512 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 30000 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 1931 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1641 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s