Test Blu-ray Import : The Day of the Dolphin (Indicator)

PaysAngleterre
EditeurIndicator
Date de sortie26 juillet 2021
Support1 BD-50
RéalisateurMike Nichols
Durée105 minutes
ZoneB
Format d’image2.35
LanguesAnglais LPCM 2.0 & DTS HD MA 3.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresAnglais pour sourds et malentendants

Image

Note : 9 sur 10.

Après les Américains de Kino en février 2020, c’est au tour des Anglais d’Indicator d’exploiter en Blu-ray la restauration 4K signée Studio Canal de The Day of the Dolphin.

Il s’agit d’une très jolie restauration sur laquelle il est difficile de trouver à redire. Le rendu est naturel et précis, avec un excellent niveau de détails, homogène tout du long. A quelques plans près et qui sont logiquement légèrement en retrait (zooms optiques, fondus enchaînés), l’ensemble propose ainsi un upgrade HD particulièrement notable et un indéniable confort de visionnage. Les détails fins dans les plans serrés en profitent visiblement (cheveux, étoffes des costumes, détails faciaux) tandis que les plans plus larges offrent régulièrement de jolies cartes postales (captures 3, 7 et 9 par exemple), le tout avec un grain argentique préservé et sans accentuation artificelle superflue.

Les couleurs en profitent aussi avec une photographie chatoyante et assez solaire, appuyant les bleus de la piscine comme les couleurs des vêtements (rouge, vert, jaune). Si le résultat est peut-être légèrement chaud par moments avec des carnations peut-être un peu appuyées (capture 7), l’ensemble parait à la fois équilibré sans être trop neutralisé. Le contraste et la luminosité paraissent eux aussi bien ajustés, malgré peut-être des noirs un peu bouchés dans les scènes les plus sombres (captures 12, 14 et 17). Rien de généralisé heureusement.

Enfin, il subsiste quelques petites et rares poussières ainsi que quelques petites rayures verticales (à 1h24 par exemple), mais l’image a autrement été efficacement stabilisée et nettoyée. Le grain argentique est ici retranscrit sans faillir par l’encodage.

Son

Note : 8 sur 10.

2 choix sonores sont proposées : une piste 2.0 Stéréo et une piste 3.0 Stéréo.

Les deux pistes ont un rendu globalement assez similaires même si, à choisir, la piste 2.0 semble proposer des prestations acoustiques légèrement supérieures. Dans les 2 cas, le son est plutôt propre et clair, avec des dialogues ne paraissant jamais sourds ou étouffés, des effets sonores se détachant bien et une musique signée Georges Delerue retranscrite de façon ronde et ample. L’ensemble fait tout de même un peu son âge par son côté un peu plat et monocorde, y compris dans les séquences les plus chargées, mais cela reste suffisamment ouvert pour s’avérer confortable.

Suppléments

Une édition assez confortablement lotie, notamment grâce à l’inclusion de nouveaux suppléments tous plutôt intéressants. Tous sont en anglais non sous-titré.

  • Scènes choisies et nouvellement commentées par Sheldon Hall (32 min 40, 1080p)
  • Days of My Life (43 min 46, 1080p) : nouvelle interview de Jon Korkes sur la production du film et notamment ses rapports avec George C Scott sur le tournage
  • Moon Over the Bahamas (39 min 24, 1080p) : nouvelle interview de Michael Haley, second assistant réalisateur sur le film et collaborateur de longue date de Mike Nichols
  • Interview d’archives de Buck Henry (2003, 12 min 20, 720p), Leslie Charleson (2003, 6 min 48, 720p) et Edward Herrmann (2003, 13 min 07, 720p)
  • Bande annonce originale du film (3 min 09, 1080p tendance Super 8)
  • Courte présentation du film par Larry Karaszewski, montée en commentaire audio de la bande annonce du film (2016, 3 min 43, 1080p)
  • Spot TV (31 sec, 1080p upscalé) et spots radio (1 min 26, audio)
  • Galerie photos
  • Livret de 36 pages incluant un nouveau texte de 7 pages par Neil Sinyard autour du film et ses thématiques, 3 pages d’extraits d’interviews de Mike Nichols et Joseph E Levine sur le film, un extrait de 3 pages d’une interview de 1973 de Trish Van Devere, 4 pages d’extraits du roman original de Robert Merle et 2 pages de critiques d’époque du film

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque47,292,082,272 bytes
Taille Film32,654,429,760 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 34893 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 2304 kbps / 24-bit
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 3.0 / 48 kHz / 2234 kbps / 24-bit (DTS Core: 3.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s