Test Blu-ray : Haut, bas, fragile (Potemkine)

PaysFrance
EditeurPotemkine
Date de sortie15 juin 2021
Support1 BD-50 (+ 1 DVD bonus)
RéalisateurJacques Rivette
Durée170 min
ZoneB
Format d’image1.85
LanguesFrançais DTS HD MA 2.0
AudiodescriptionFrançais
Sous-titresFrançais pour sourds et malentendants, Anglais

Image

Note : 9 sur 10.

Haut bas fragile a été restauré en 2019 en 4K par Hiventy, sous la supervision d’Irina Lubtchansky et avec Jéröme Bigueur à l’étalonnage. Le travail a semble-t’il été effectué à partir du négatif original.

Après Haut bas fragile, mais aussi Jeanne la pucelle et Le procès de Jeanne d’Arc, il s’agit à nouveau d’un excellent travail pour ce film de Jacques Rivette. L’image est belle et très fine, avec un grain argentique préservé et joliment restitué, pour un rendu cinéma très agréable et très naturel. Le niveau de détails est excellent, tant dans les détails faciaux lors des plans serrés sur les interprètes (captures 1 et 15) que les plans plus larges regorgeant de petits détails dans les décors (captures 2, 7 et 8 par exemple). Le résultat est particulièrement plaisant à regarder et rien ne vient le gâcher.

Même constat au niveau de l’étalonnage, joliment saturé, contrasté et nuancé, offrant notamment une belle palette de couleurs sans souci notable ou dérive qui paraitrait anormale. L’ensemble est joliment équilibré et naturel, retranscrivant agréablement les couleurs des vêtements comme des décors plutôt chatoyants et bariolés.

Enfin, aucun souci de propreté ou de stabilité. L’encodage parait plutôt solide, hormis quelques légères difficultés sur certains arrière-plans unis (notamment les rouges, typiquement difficiles à encoder).

Son

Note : 8.5 sur 10.

La piste son 2.0 virevolte agréablement. Soutenant plutôt bien le projet cinématographique et sonore du film, elle reste très légèrement plate lors de certains passages dialogues mais s’avère sinon plutôt ample et ouverte. Les segments musicaux sont sans doute les passages les plus agréables à l’oreille, profitant d’une piste ronde et tout de même capable d’un peu de coffre.

Suppléments

DVD bonus (nous n’avons reçu que le Blu-ray du film et ne pouvons donc pas détailler plus que ça ces suppléments) :

  • Analyse du film par Pacôme Thiellement (30 min)
  • Extraits du film commentés par les acteurs (26 min)
  • Interview de Jacques Rivette par Frédéric Bonnaud (9 min)
  • Entretien autour du scénario (27 min)
  • Bande-annonce

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque46,173,711,181 bytes
Taille Film45,658,183,680 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29997 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1901 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s