Test Blu-ray Import : Before Tonight is Over (Second Run)

PaysAngleterre
EditeurSecond Run
Date de sortie14 juin 2021
Support1 BD-50
RéalisateurPeter Solan
Durée89 min
ZoneABC
Format d’image1.37
LanguesTchèque/Slovaque LPCM 2.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresAnglais optionnels

Image

Note : 8 sur 10.

Before Tonight Is Over arrive en Blu-ray via Second Run à partir d’une restauration 2K plutôt sympathique quoique pas forcément toujours impressionnante. On suspecte en fait tout simplement que la restauration 2K ne soit pas extrêmement récente car elle montre quelques tendances plus typiques d’un master HD plus ancien que d’une restauration toute récente.

Côté définition, le travail est louable avec un bon niveau de détails, un rendu globalement naturel et la conservation d’une patine filmique appréciable. L’ensemble offre ainsi un bel upgrade HD, tant dans les plans serrés de discussions (captures 3 et 11) que les plans plus larges (capture 4). Cependant, l’image possède un aspect un peu épais, tant dans les détails les plus fins que dans la granulosité de l’image. Peut-être s’agit-il, donc, du signe d’une restauration pas toute récente, ou sinon de l’utilisation d’une source autre que le négatif original. En l’état, cela limite donc un chouia la définition et la précision, même s’il n’y a rien de rédibitoire là dedans.

Dans la même mesure, mais peut-être de façon plus marquée, l’étalonnage fleure lui aussi une tendance « à l’ancienne », notamment dans sa gestion particulièrement brutale des hautes lumières. Difficile, bien sûr, de savoir ce qui tiendrait des volontés artistiques d’époque ou non, mais en l’état, on sera en droit de se demander si le contraste n’a été réglé de façon trop chaude vu comment les blancs sont régulièrement complètement brûlés (captures 6, 9, 10, 12 et 16). Les noirs semblant parfois profonds au point de paraître bouchés, l’hypothèse ne parait pas si improbable que cela. Dommage car sinon, au plan extérieur final près, l’ensemble s’avère plutôt propre et équilibré, avec une palette de gris dynamique.

Enfin, pas de soucis de propreté, stabilité ou d’encodage à noter.

Son

Note : 7.5 sur 10.

Une piste son au niveau des attentes compte tenu du film et du sujet. Les ambiances sont plutôt bien restituées, mais mettent en exergue l’aspect très plat de la piste son. L’avantage reste que les dialogues sont clairs et intelligibles, et que l’ensemble des éléments reste suffisamment séparés pour que les scènes les plus chargées ne virent pas à la cacophonie, mais dans l’ensemble, cela se suit sans être fondamentalement mémorable.

Suppléments

Peu de suppléments mais des suppléments intéressants :

  • Conversation entre Martin Kanuch et Rastislav Steranka sur Peter Solan et son film (27 min 31, 1080p)
  • High Tatras (11 min 30, 1080p restauré, 1966) et Operation BL (2 min 25, 1080p restauré, 1959) : 2 courts-métrages illustrant l’ambiance socio-culturelle dans laquelle le film se situe

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque35,783,382,113 bytes
Taille Film25,757,472,768 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 34961 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOSlovak / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 1536 kbps / 16-bit

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s