Test Blu-ray : Le malin (Carlotta)

PaysFrance
EditeurCarlotta
Date de sortie7 avril 2021
Support1 BD-50
RéalisateurJohn Huston
Durée106 min
ZoneB
Format d’image1.85
LanguesAnglais & Français DTS HD MA 1.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 7 sur 10.

Pour leur ressortie en Blu-ray du Malin, et comme pour Au-dessous du volcan, Carlotta reprennent semble-t’il le master HD ayant servi à leur DVD en 2008. Le résultat visuel est forcément limité et un peu décevant.

En effet, le master HD porte les marques habituelles d’un travail technique effectué il y a 15 ou 20 ans maintenant : le grain est épais, l’image manque de finesse, la délinéation est limitée et pas aidée par une accentuation artificielle fréquemment visible (captures 4 et 15, typiquement), … Bref, c’est un master HD pre-existant et ça se voit. Les plans larges sont sans doute ceux souffrant le plus de ces limites, de par leur aspect globalement épais et trop peu précis, là où les plans plus serrés et les plans moyens restent suffisamment neutres et détaillés pour paraître visuellement satisfaisants. Les fondus et autres trucages optiques sont logiquement eux aussi en retrait. Cependant, si on a déjà vu bien pire, on a connu master HD plus naturel et convaincant (comme, par exemple, celui d’Au-dessous du volcan, ne souffrant pas d’accentuation artificielle, lui).

Même chose du côté des couleurs, avec une dérive marquée dans le magenta et qui touche l’ensemble du film, notamment lors des scènes les plus lumineuses (captures 4 et 9). Le contraste est lui aussi typiquement balourd, tendance de l’époque de la création de ce master numérique (capture 3). On appréciera par contre une saturation offrant parfois de jolies couleurs marquées (captures 6 et 11).

Enfin, la propreté et la stabilisation sont correctes mais largement perfectibles.

Son

Note : 7.5 sur 10.

Comme pour Au-dessous du volcan, avantage léger mais audible pour la VO 1.0. Plus ouverte et plus claire, avec un mixage séparant mieux les différents éléments, elle reste plate mais plus « propre » à l’oreille que la VF. Celle-ci sonne en effet plus ramassée, notamment au niveau des dialogues, plus voilés et sourds et parfois comme noyés dans les effets d’ambiance ou la musique. Elle est donc un peu moins confortable à l’écoute.

Suppléments

Carlotta reprend les suppléments présents sur leur DVD paru en 2008, soit :

  • Préface de Patrick Brion (6 min 41, 1080p upscalé)
  • Hazel le révolté (19 min 21, 1080p upscalé) : analyse du film et de son personnage principal par Christian Viviani
  • Bande-annonce originale du film (2 min 45, 1080p upscalé)

On perd cependant l’extrait de l’émission Cine-regards du 21 octobre 1979 (11 min), non repris ici.

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque30,720,345,532 bytes
Taille Film26,902,290,432 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29937 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1059 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1078 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s