Test Blu-ray : Souvenirs perdus (Coin de mire)

Bla
PaysFrance
EditeurCoin de mire
Date de sortie9 avril 2021
Support1 BD-50
RéalisateurChristian-Jaque
Durée127 min
ZoneB
Format d’image1.37
LanguesFrançais DTS HD MA 2.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais pour sourds et malentendants

Image

Note : 8 sur 10.

Souvenirs perdus est édité en Blu-ray via Coin de mire, à partir d’un master HD semble-t’il pre-existant et commissioné par Les Productions Roitfeld. Nous n’avons pas plus de précisions que cela quant à la nature précise du flux de restauration ni de quand il date, mais à l’écran en tout cas, le résultat tient fort bien la route, se situant dans le haut du panier des masters « uniquement HD ».

En effet, la patine de l’image est naturelle et fine, avec un rendu argentique agréable à l’oeil, un grain argentique plutôt fin et bien conservé, et un rendu général semblant vierge de filtrages numériques superflus. Le confort de visionnage est donc au rendez-vous, soutenant un bon niveau de détails et une précision convaincante. Il reste certes quelques plans et des fondus en retrait et quelques mises au point imparfaites mais dans l’ensemble, plans serrés comme plans plus larges profitent de l’upgrade HD. Sans être époustouflant, la faute à une photographie régulièrement douce et diffuse, c’est largement commandable.

Le constat est similaire côté étalonnage, avec une palette de gris plutôt dynamique mais nuancée, ne paraissant jamais trop balourde. Les extrêmes semblent plutôt bien traités, avec des noirs profonds et des blancs lumineux mais sans sembler bouchés ou brûlés, tandis que les intermédiaires apparaissent comme équilibrés et finement ajustés. Pas de soucis à noter, donc.

Enfin, il reste quelques petites poussières (notamment durant les fondus) et quelques petits défauts ci et là (cf les rayures sur la capture 14) mais l’image est sinon propre et stable. L’encodage s’accommode de la finesse de l’image malgré quelques petites faiblesses dans les aplats unis et granuleux (capture 6).

Son

Note : 8 sur 10.

La piste son est agréablement surprenante pour un film de cet âge, évitant les écueils habituels de ce genre de travaux. Elle est en effet propre et claire, capable de plutôt bien projeter la musique et les dialogues. Les voix sont intelligibles et bien intégrées, ne sonnant que très rarement sourdes ou un peu étouffées. Le mixage parait équilibré et évite la cacophonie même dans les scènes plus chargées.

Suppléments

Les suppléments inclus dans le digibook, tiré à 3000 exemplaires comme les vagues précédentes, sont dans les habitudes de Coin de mire :

  • dans le packaging lui-même : dix reproductions de photos d’exploitation, une reproduction de l’affiche d’époque, et un livret de 24 pages reproduisant des documents d’époque (ici, 2 affiches du film, 6 pages de photos d’exploitation, 14 pages de matériel promotionnel)
  • sur le disque, avec le journal d’actualité d’époque (45e semaine de 1950, 9 min 44, 1080p majoritairement restauré), une bande-annonce d’époque (Paris est toujours Paris, 3 min 51, 1080p restaurée) et des réclames publicitaires d’époque (6 min 50, 1080p majoritairement restaurées). Ces bonus sont visionnables à part ou via le mode « Séance complète » (qui enchaîne ces matériels d’époque en amorce du film). On trouve aussi les bande-annonces des 6 titres de cette vague, dont celle du film (1080p).

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque47,114,432,702 bytes
Taille Film35,509,727,232 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 33895 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1619 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s