Test Blu-ray : Les granges brûlées (Coin de mire)

PaysFrance
EditeurCoin de mire
Date de sortie9 avril 2021
Support1 BD-50
RéalisateurJean Chapot
Durée99 min
ZoneB
Format d’image1.66
LanguesFrançais DTS HD MA 2.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais pour sourds et malentendants

Image

Note : 9 sur 10.

Issu du catalogue Studio Canal et frais d’une récente restauration 4K, Les granges brûlées arrive en Blu-ray grâce au travail d’édition physique de Coin de mire.

La restauration a été effectuée avec compétence, pour un résultat finement détaillé, naturel et défini. Le film s’offre ainsi un rajeunissement bienvenu, enterrant sans trop de doute ses précédentes éditions vidéo. Plans larges (captures 2 et 4) en profitent largement, tout comme les plans plus resserrés sur les interprètes (captures 3 et 11), sans l’once d’un souci hormis quelques plans plus doux (capture 5).

L’étalonnage est plutôt convaincant, hormis peut-être des carnations parfois très saturées et rosées (captures 3 et 5 par exemple), rappelant les dérives magenta qu’on pouvait voir à l’époque du DVD. Ce point mis à part, la palette de couleurs parait équilibrée mais aussi agréablement saturées, avec des décors aux couleurs naturelles et chatoyantes mais sans paraitre exagérément appuyées. De même, le couple contraste / luminosité parait lui aussi géré avec efficacité, avec un rendu globalement confortable hormis quelques rares passages un peu ternes (mais potentiellement d’origine) (captures 1 et 15). La balance des blancs est peut-être particulièrement neutre, d’où l’impression (couplée avec ces carnations très roses) d’un étalonnage « à l’ancienne », mais cette impression est contre-balancée par celle positive donnée par le reste de l’image.

Pour clore, l’image a été parfaitement nettoyée et stabilisée. Reste un encodage qui, malgré un débit vidéo maximisé, montre des faiblesses cycliques sur les plans les plus granuleux, avec des photogrammes correctement compressés alternant avec d’autres montrant des aplats de compression (cf capture 8 vs 9).

Son

Note : 8 sur 10.

La piste son est elle aussi plutôt efficace, quoique criarde. Elle est notamment mixée particulièrement fort, et on recommandera de baisser un peu le volume, mais même une fois ce ré-ajustement effectué, quelques passages plus chargés (notamment musicalement) restent encore un peu moins agréable à l’oreille que le reste du film. Cela étant dit, le gros du film sonne plutôt confortablement, avec des voix claires, une belle rondeur, et un aspect légèrement dynamique plaisant à suivre. Bref, de bonnes conditions générales.

Suppléments

Les suppléments inclus dans le digibook, tiré à 3000 exemplaires comme les vagues précédentes, sont dans les habitudes de Coin de mire :

  • dans le packaging lui-même : dix reproductions de photos d’exploitation, une reproduction de l’affiche d’époque, et un livret de 24 pages reproduisant des documents d’époque (ici, 3 affiches du film, 3 pages de photos d’exploitation, 6 pages de matériel promotionnel, un article de 2 pages sur le film paru dans Pays comtois magazine et un article de 6 pages paru dans Les veillées des chaumières)
  • sur le disque, avec le journal d’actualité d’époque (22e semaine de 1973, 9 min 25, 1080p majoritairement restauré), une bande-annonce d’époque (L’affaire Dominici, 2 min 38, 1080p restaurée) et des réclames publicitaires d’époque (9 min 10, 1080p majoritairement restaurées). Ces bonus sont visionnables à part ou via le mode « Séance complète » (qui enchaîne ces matériels d’époque en amorce du film). On trouve aussi les bande-annonces des 6 titres de cette vague, dont celle du film (1080p).

Coin de mire inclut aussi (et c’est bienvenu) :

  • Un tournage difficile (25 min 37, 576i, 2005) : un module revenant sur la production du film, avec les interventions de Florence Moncorgé-Gabin, Jean-François Delon et Philippe Monnier
  • A propos d’un film (9 min 10, 100i, 1973) : module d’images des coulisses du tournage

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Taille Disque43,127,642,977 bytes
Taille Film28,082,454,528 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 34405 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1634 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)

Captures d’écran HD :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s