Test Blu-ray : Trilogie Angel (Carlotta)

PaysFrance
EditeurCarlotta
Date de sortie28 avril 2021
Support2 BD-50 + 1 BD-25
RéalisateurRobert Vincent O’Neil / Tom DeSimone
Durée93 / 94 / 99 min
ZoneB
Format d’image1.85
LanguesAnglais & Français DTS HD MA 1.0
AudiodescriptionNon
Sous-titresFrançais optionnels

Image

Note : 8.5 sur 10.

Angel, Angel 2 : La vengeance et Angel 3 : Le chapitre final avaient été originellement restaurés par Vinegar Syndrome puis édité dans un coffret Blu-ray en novembre 2019. A travers un coffret similaire intégrant la Midnight Collection de l’éditeur, c’est Carlotta qui se charge d’éditer ces 3 films chez nous.

Bien que toutes les trois effectuées au même endroit (chez Vinegar Syndrome), les restaurations sont issues de flux techniques différents : restauration 4K à partir d’un interpositif 35mm pour le 1er film, restauration 2K à partir d’un interpositif 35mm pour le second et restauration 2K à partir du négatif original pour le 3e film. Si ces 3 restaurations sont toutes largement convaincantes à l’écran, ces différences sont reconnaissables visuellement.

Ca n’empêche pas l’ensemble des 3 restaurations d’offrir un excellent rendu visuel. Difficile de faire la fine bouche : les 3 films y trouvent une image détaillée et fine, avec un très bon niveau de détails (à quelques mises au point approximatives près). Le travail de retape a été efficace et compétent, et le confort de visionnage qu’il génère est indéniable et très agréable. Reste, donc, que le 2e film parait peut-être légèrement inférieur aux 2 autres, avec des remontées plus fréquences de grain (typiques de l’utilisation d’un interpositif) en particulier dans les scènes sombres et une patine légèrement plus épaisse. A contrario, le 3e film possède un grain argentique plus fin et constant, de par l’utilisation du négatif plutôt qu’un interpositif, là où le 1er film possède un grain légèrement plus variable. Ces variances mises à part, l’ensemble des 3 films s’offrent là une belle cure de jouvence.

Côté couleurs, le constat est là aussi très positif, et il s’agit peut-être même de l’élément le plus visuellement plaisant de ces restaurations. Les 3 étalonnages sont en effet chatoyants, avec des costumes bariolés aux couleurs joliment saturées (rouges, bleus, jaunes) et une photographie régulièrement néonesque et contrastée qui parait efficacement retranscrite. Les 3 films en profitent à part égale, avec un couple contraste / luminosité toujours convaincant et une palette de couleurs dynamique et sans dérive visible. Tout juste pourra-t’on trouver quelques carnations un peu rosées ou dans le 1er film au contraire légèrement marrons (capture 4).

Enfin, les films ont été efficacement stabilisés et nettoyés, même s’il reste quelques petites poussières ça et là, en particulier sur les 2 1ers films. Rien de gênant cependant. Les 3 encodages tiennent parfaitement la route, malgré la quantité de hautes fréquences de nombreux plans.

Son

Note : 7 sur 10.

C’est un peu « Deux salles, deux ambiances » en fonction du choix des langues.

D’un côté, les 3 VOs paraissent en effet particulièrement efficaces, qui plus est pour des pistes mono. Elles sonnent claires, propres, dynamiques, soutenant tant l’action des scènes plus chargées que les bruits d’ambiance durant les scènes urbaines (bruits de foule, musique, etc). Sans être excessivement mémorables, elles déjouent en tout cas la plupart des limites habituelles de ce type de piste et offrent des écoutes confortables et très plaisantes.

De l’autre, les 3 VFs sonnent terriblement cacophoniques, avec une superposition de soucis rendant leur écoute parfois fatiguantes : la bande originale sonne comme une mauvaise retransmission radio, les bruitages sont mis bien trop en avant (avec parfois des effets et de la musique absents de la VO) et les dialogues se retrouvent noyés dans tout cela, avec en plus un manque de clarté et de rondeur. Tout cela combiné donne vite un brouhaha généralisé manquant cruellement de précision. Si les amateurs de VFs apprécieront leur inclusion, le résultat technique reste très limité.

Notes son : VO 1.0 : 8 / VF 1.0 : 5.5

Suppléments

Comme pour les restaurations, Carlotta reprend les suppléments créés originellement pour les éditions US de Vinegar Syndrome. Ne manque à l’appel que le commentaire audio sur le 3e film par son réalisateur. On trouve au total :

Angel :

  • A la découverte d’un ange (30 min 14, 1080p) : interview du réalisateur et co-scénariste Robert Vincent O’Neil
  • Jouer sur les deux tableaux (12 min 09, 1080) : interview de l’actrice Donna Wilkes
  • Rencontre fortuite (16 min 48, 1080p) : interview du co-scénariste Joseph Cala
  • Le thème d’Angel (9 min 50, 1080p) : interview du compositeur Craig Safan
  • Scènes coupées et chutes de tournage (6 min 35, 1080p)
  • Bande-annonce originale du film (1 min 48, 1080p)

Angel 2 : La vengeance

  • A la poursuite de l’ange (8 min 44, 1080p) : interview du réalisateur et co-scénariste Robert Vincent O’Neil et du co-scénariste Joseph Cala
  • Enfant de la balle (10 min 01, 1080p) : interview de l’actrice Betsy Russell
  • Bande-annonce originale du film (2 min 32, 1080p)

Angel 3 : Le chapitre final :

  • Bande-annonce originale du film (1 min 23, 1080p)

Matériel de test :

ImagePanasonic TX-PF50G20S
SourceZone B : PS3 Slim 250 Go | Zone A : Panasonic BDT-110
SonYamaha RX-V467
EnceintesKit 5.0 : Jamo S606 | Caisson : Jamo Sub210

Scan disc :

Angel :

Taille Disque38,385,960,837 bytes
Taille Film26,989,310,208 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 34566 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1118 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1047 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Angel 2 : La vengeance

Taille Disque26,844,627,327 bytes
Taille Film23,797,692,480 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 29836 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1148 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1064 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Angel 3 : Le chapitre final

Taille Disque23,310,794,570 bytes
Taille Film22,818,583,488 bytes
Encodage VidéoMPEG-4 AVC Video / 26709 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Encodage Audio – VOEnglish / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1128 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Encodage Audio – VFFrench / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1106 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)

Captures d’écran HD :

Angel :

Angel 2 : La vengeance

Angel 3 : Le chapitre final

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s